Analyse
Hausse des taux au Brésil : le point sur vos placements il y a 4 ans - vendredi 19 avril 2013

La banque centrale brésilienne vient d’augmenter ses taux directeurs de 0,25 %, à 7,5 %. Objectif : limiter l’inflation.

Compte tenu du risque élevé d’un tel placement, les actions brésiliennes sont réservées aux investisseurs audacieux. Leur poids en portefeuille ne doit pas dépasser 5 %.
Côté actions, achetez l’opérateur télécom
Telefônica Brasil et le groupe bancaire Santander Brasil.
Côté sicav, achetez
BNY Mellon Brazil Equity A EUR, JPMF Brazil Equity Fund A EUR ou JPMF Brazil Equity Fund A USD.

 

Inflation trop élevée

Si la banque centrale a augmenté les taux directeurs, à 7,5 %, c’est parce que l’inflation, à 6,6 % en mars, dépasse l’objectif des autorités monétaires (4,5 % avec une tolérance de 2 %). Le problème de l’inflation est récurrent. Malgré les réformes, les capacités de production du Brésil ne sont pas suffisantes pour satisfaire la demande, ce qui provoque une pression à la hausse sur les prix. L’infrastructure physique est en effet défaillante tandis que bureaucratie, corruption, lenteur de la justice et barrières à l’entrée sur certains marchés découragent investisseurs et entrepreneurs.

 

Brasilia a donc du pain sur la planche pour améliorer la capacité de production du pays. En attendant, la banque centrale freine la demande, en augmentant le loyer de l’argent. Reste à voir si l’économie du pays est en mesure de supporter cette hausse des taux, alors qu’elle a affiché une croissance de 0,9 % seulement en 2012. Mais si le pays parvient à se réformer, l’économie repartira alors de plus belle.

Partagez cet article