Analyse
La semaine sur les marchés il y a 4 ans - vendredi 5 avril 2013

Vendredi midi, avant les très attendus chiffres du chômage américain, le Stoxx 50 et le S&P 500 étaient au même niveau qu’une semaine plus tôt. Le Bel 20 avait perdu 0,70 %.

Semaine un peu morose

La semaine a souffert d’indicateurs économiques américains décevants.
En mars, la croissance du secteur des services aux USA est revenue à un niveau très faible. Heureusement, par ailleurs, les inquiétudes entourant le sauvetage de Chypre se sont calmées.
Quant au statu quo de la Banque centrale européenne en matière de taux, il n’a pas eu d’impact. Mais les propos de son président quant à l’aspect poussif du redémarrage de l’économie ont troublé les investisseurs.

 

En Bourse

– Le secteur des télécoms a perdu environ 1 % sur la semaine, malgré des spéculations quant à une offre de Verizon et d’AT&T (achetez) sur Vodafone (achetez), et d’une fusion impliquant Telecom Italia (conservez).
Telenet (vendez) a quant à lui bien grimpé, malgré un recul de son rating et l’annonce qu’il devra permettre l’accès de son câble à des opérateurs alternatifs, à des prix beaucoup moins élevés.
– Le secteur bancaire a perdu environ 1 % suite aux indicateurs économiques maussades.
– Le secteur pétrolier (-2 % environ) a aussi souffert de ces indicateurs; à New York, le prix du baril est repassé sous les 95 USD, miné par les interrogations sur l’évolution de la demande et le niveau très élevé des stocks aux USA. Nous restons toutefois positifs pour le secteur et Chevron (achetez) reste notre favorite.
– Le secteur pharmaceutique est resté stable sur la semaine. Novartis (achetez) a peu souffert du rejet par l’Inde de son nouveau médicament contre la leucémie. La biotechnologique belge Thrombogenics (vendez), nouvelle venue dans le Bel 20, a souffert des spéculations de Hedge funds américains, qui tablent pour son médicament Jetrea sur des ventes moins bonnes que prévu aux USA.
– Le secteur de la distribution en Belgique a souffert des baisses des actions Colruyt (vendez) et Delhaize (achetez), pénalisées par les commentaires négatifs de certains analystes.
– L’action belge Alfacam (hors Bel 20) a pris un mauvais coup : les banques ont décidé de lui couper les vivres et aucune bonne nouvelle ne fuse quant à l’avènement d’un repreneur, d’un partenaire ou d’un investisseur.

 

A l’agenda

– Lundi 8 avril : résultat trimestriel d’Alcoa et début de la saison des résultats trimestriels
– Mardi 9 avril : inflation en Chine et exportations allemandes
– Mercredi 10 avril : chiffres du trafic passagers en mars chez Deutsche Lufthansa
– Jeudi 11 avril : résultat trimestriel de Roche

Partagez cet article