Analyse
La consommation résiste aux Etats-Unis il y a 4 ans - mardi 21 mai 2013

Essentielle à la poursuite de l’expansion économique de la nation, la consommation aux USA a rassuré.

Nous sommes toujours très favorables aux placements aux USA, soit en actions, soit en sicav d’actions, à concurrence de 25 % de notre portefeuille de base

 

En avril, les ventes de détail aux USA ont connu une légère hausse (+0,1 %). Alors que le recul de mars (-0,5 %) faisait craindre le pire, il semble désormais que la consommation américaine ne connaîtra pas un ralentissement printanier. Les fortes créations d’emplois compensent les effets négatifs de la hausse des prélèvements sur les revenus. Les ménages américains ont donc les moyens et l’envie de dépenser.

Dans ce contexte, la croissance du PIB restera positive malgré une industrie qui marque le pas. Après une décevante hausse de 0,3 % entre février et mars, la production industrielle a reculé de 0,5 % en avril et affiche désormais une croissance annuelle de seulement 1,9 %.

Côté prix, la modération se poursuit, avec une inflation tombée à 1,1 % en avril contre 1,5 % en mars.

 

Partagez cet article