Analyse
La semaine sur les marchés il y a 4 ans - vendredi 17 mai 2013

Les marchés européens ont bien négocié la confirmation de la récession dans la zone euro. L’euro recule sous les 1,29 USD, mais cette glissade est favorable aux investissements en dollar.

Le PIB européen recule de 0,2 % au premier trimestre 2013 par rapport au trimestre précédent et de 1 % par rapport à l’année dernière. L’Allemagne est également affectée par la récession.
Cette récession n’offre guère d’espoir de voir les chiffres d’affaires des entreprises européennes globalement s’apprécier en 2013. Quant à leurs bénéfices, alors qu’on pouvait encore espérer en début d’année une hausse de 12 %, la prévision se limite à présent à 5,6 %.

 

Les marchés européens ont toutefois bien négocié cette annonce, qui n’est pas une grande surprise. Les investisseurs tablent sur un nouveau geste des banques centrales.

 

Au final, le Stoxx Euope 50, le S&P 500 et le Nasdaq clôturent sur une petite hausse. Le Bel 20, rythmé par les publications des résultats trimestriels, a plutôt fait du surplace.

 

Les banques et les assureurs européens ont tiré leur épingle du jeu, avec de petites hausses. KBC (conservez) a profité de son bon résultat et a progressé malgré le détachement de son coupon. Le résultat trimestriel de Zurich Insurance (achetez) a cependant déçu.
Les valeurs européennes de l’automobile ont profité des espoirs d’investisseurs de voir surgir des mesures gouvernementales pour soutenir la consommation en Europe. Pure spéculation selon nous. Restez à l’écart.

 

Solvay (vendez) a été rattrapé par la crise européenne et les coûts énergétiques élevés, ses résultats sont en forte baisse; sa sortie programmée du PVC est une bonne initiative mais le récent rebond du cours est injustifié.
Le résultat de GBL (conservez) a été plombé par une nouvelle dépréciation sur sa participation dans GDF Suez, dont il vient de se séparer; l’annonce a pesé sur GDF Suez (achetez).
EVS (achetez) a enregistré de ventes trimestrielles nettement supérieures aux attentes; nous relevons nos prévisions.
Vestas Wind (conservez) a bondi de 16,6 % après que le Crédit Suisse a relevé son conseil sur le titre.
Google (conservez) a touché son sommet historique; il a annoncé un nouveau service d’abonnement sur le marché de la musique en ligne; objectif : diversifier ses revenus.
Cisco (conservez) a vu ses résultats trimestriels bien reçus par les investisseurs; son dividende trimestriel grimpe de 21%.

 

A l’agenda

– Mardi 21 : réunion d’analystes chez ARM Holdings, assemblée générale chez Oriflame, résultat annuel de Vodafone, inflation au Royaume Uni
– Mercredi 22 : assemblée générale chez Société Générale, compte-rendu de la réunion de la réserve fédérale américaine des 30 avril et 1er mai
– Jeudi 23 : ventes de logements neufs aux USA, réunion de la banque centrale du Japon, indicateur d’activité en Europe (PMI)
– Vendredi 24 : climat des affaires en Allemagne (indice IFO).

 

Partagez cet article