Analyse
La semaine en Bourse il y a 4 ans - vendredi 30 août 2013

Les marchés ont évolué au jour le jour en fonction du conflit en Syrie, des indicateurs économiques et des supputations sur l’évolution de la politique monétaire américaine.

Les marchés ont été plus volatiles que les semaines précédentes. Après le trou d’air provoqué mardi par la
Syrie (-2,2 % en Europe, -2,6 % pour le Bel 20), ils ont évolué avec prudence et clôturent en recul. Un recul souvent limité, grâce à la publication de quelques bons indicateurs économiques et à une riche actualité des entreprises. Le Bel 20 a toutefois subi une correction un peu plus forte que la moyenne des Bourses de la zone euro.

L’or et le dollar ont joué leur rôle de valeur refuge. Le dollar poursuit sa hausse face aux grandes devises (l’euro vaut ±1,323 USD).

Le baril de pétrole a atteint son plus haut niveau depuis mai 2011, suite aux craintes liées au conflit Syrien. Le secteur pétrolier reste globalement intéressant.

La hausse du pétrole ne fait pas l’affaire des compagnies aériennes. Rien de digne d’achat sur ce secteur. Conservez Lufthansa.

Les télécoms européens, en panne de croissance et en recherche d’économies, ont été très entourés. Vodafone (achetez) confirme négocier avec l'américain Verizon la cession de sa participation de 45 % dans leur filiale commune Verizon Wireless. Telefonica (conservez) relève son offre sur l’allemand E-Plus (filiale de KPN).

Les actions du secteur des services aux collectivités se sont bien tenues, après des conseils favorables d’influents investisseurs. Nous jugeons ce secteur bon marché et conseillons toujours l’achat de GDF Suez, Veolia Environnement, EDP, National Grid et Enel.

Les valeurs du luxe ont été sous pression après l’annonce par la Chine de vouloir taxer ces produits. Evitez ce secteur.

Les résultats des sociétés belges n’ont pas révélé de grandes surprises.
Agfa (achetez) devrait commencer à profiter de la décrue des prix de l’argent (sa matière première); nous avons relevé nos attentes.
EVS (achetez) affiche un recul (prévu) des ventes et de sa rentabilité; le carnet de commandes est meilleur que prévu et la fin de l’année va commencer à profiter de la perspective des événements sportifs de 2014.
Le résultat d’Ackermans & van Haaren (conservez) a profité d’une plus-value sur la vente de Spano group et des performances de ses activités bancaires; le rebond du résultat de la filiale DEME est un peu meilleur que prévu.
Le résultat de CFE (conservez) est sans surprise (après l’avertissement de début août).
Le résultat de D’Ieteren (vendez) est conforme à nos attentes mais a déçu le marché (surtout pour la distribution auto); le cours a perdu 6 % à son annonce; le second semestre sera encore plus difficile; le groupe cherche toujours une troisième activité.
Les ventes de Sioen (achetez) se sont redressées au deuxième trimestre mais les marges restent sous pression; nous allons réduire nos prévisions.
Pour Thrombogenics (vendez), les ventes du Jetrea aux USA sont inférieures aux attentes; une mauvais nouvelle (même s’il faut au moins un an pour avoir une vision claire); le cours a perdu ±20 % ce vendredi et ±30 % sur la semaine.
Le résultat de Tessenderlo (vendez) est inférieur aux attentes; le groupe réduit ses prévisions; nous nous demandons toujours ce qui a motivé Picanol (vendez) à y prendre une participation (mais Picanol a publié un résultat meilleur que prévu).
Pour IBA (vendez), les perspectives immédiates déçoivent; la hausse des ventes risque d’être bien inférieure aux attentes; le groupe table toujours sur une année dans le vert mais nous allons réduire nos prévisions.
Kinepolis (vendez) a publié des chiffres de fréquentation décevants et cela risque d’être aussi le cas au troisième trimestre.
Exmar (achetez) va conclure la vente d’une deuxième plate-forme de liquéfaction de gaz et annonce un dividende intérimaire exceptionnel de 0,45 EUR net le 23/09 (ex coupon le 18/09).

A l’agenda

– Lundi 2 septembre : marchés américains fermés
– Mardi 3 septembre : STMicroelectronics rencontre les investisseurs; PIB en Suisse; indice ISM aux USA (activité manufacturière), résultat d’Aedifica
– Mercredi 4 septembre: Roche rencontre les investisseurs; PIB en Australie et en Europe
– Jeudi 5 septembre : réunion des banques centrales en Europe et au Royaume Uni
– Vendredi 6 septembre : chômage aux USA; inflation au Brésil; détails du PIB belge


Partagez cet article