Analyse
Prix du pétrole : les différences s’estompent il y a 3 ans - mardi 27 août 2013

Ces dernières semaines, on a vu se réduire la différence entre le prix du WTI et celui du Brent Crude alors qu’elle était depuis tout un temps de 20 à 30 dollars par baril. Pourquoi ?

Le Brent Crude est le nom du pétrole extrait en mer du Nord. Son prix sert de référence pour les pétroles issus d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique.
Le WTI ou Texas Light Sweet est originaire du Texas. Le prix de ce pétrole sert de référence pour tous les autres pétroles extraits en Amérique du Nord et du Sud.
Pour investir dans le secteur pétrolier, vous pouvez acquérir des parts des sicav
KBC Equity Oil ou SSgA Energy Index Equity ou les actions BP ou Chevron (notre favorite).

 

Deux prix

Ces deux types de prix ont chacun leur prix, déterminé par les marchés internationaux, et exprimé par baril. Si, par le passé, ces deux prix s’écartaient peu l’un de l’autre, de 2011 à 2013 on a constaté qu’un écart se creusait, de l’ordre de 20 à 30 USD, à l’avantage du Brent Crude.

Pourquoi l’écart s’est-il réduit ?

La semaine dernière, un baril de WTI coûtait 106 USD, celui de Brent Crude 109 USD. Voici un an le WTI coûtait 90 USD et le Brent 114 USD. L’écart s’est donc quasi totalement résorbé. Les prix aux USA ont été stimulés par une demande plus forte et des chiffres macro-économiques meilleurs que prévu. La demande est en effet à son plus haut niveau des deux dernières années. De plus, ces dernières semaines, les réserves de pétrole du pays, traditionnellement stockées à Cushing, dans l’Oklahoma, se sont sérieusement réduites. Enfin, ces derniers mois, les puits ont fourni moins de pétrole répondant aux conditions d’appellation WTI. L’offre s’est donc réduite. En Europe, où l’on perçoit des signes de faible amélioration de l’économie, la demande de pétrole est toujours en recul, mais le rythme de la baisse a faibli.

Qu’attendre ces prochains mois ?

Nous nous attendons à ce que l’économie américaine poursuive son redressement et à ce que la demande de pétrole ne soit pas à la traîne. Il est donc probable que le prix du pétrole augmente au cours du reste de cette année, ainsi qu’en 2014. En conséquence, les prix des deux types de pétrole devraient continuer à évoluer de concert, comme il y a quelques années, et s’écarter peu l’un de l’autre.


Partagez cet article