Analyse
Balance commerciale de nouveau déficitaire au Japon il y a 4 ans - mardi 22 octobre 2013

Au Japon, le commerce extérieur a enregistré un déficit en septembre pour le quinzième mois consécutif.

Nous conseillons des actions japonaises dans nos portefeuilles de 5 à 10 ans, à concurrence de 5 % de l’avoir total investi au travers de la sicav Aberdeen Global - Japanese Equity A2 JPY.

 

C’est le renchérissement du coût des importations, suite à la forte dépréciation du yen, qui explique cette longue période de déficit. Sur un an, les importations ont reculé de 2,2 % en volume, mais ont bondi de 16,5 % en valeur. La balance commerciale nippone est en outre toujours pénalisée par l’importance des importations de pétrole, de gaz et de charbon depuis la catastrophe de Fukushima et la fermeture des réacteurs nucléaires.

 

Si la chute du yen a alourdi la facture des biens importés, elle a favorisé les exportations, mais de manière insuffisante pour équilibrer la balance.

 

La valeur des exportations a augmenté de 11,5 % en septembre par rapport à un an plus tôt mais les volumes ont reculé de 1,9%.

 

Avec une opinion publique toujours hostile au nucléaire, qui retardera le redémarrage des centrales et une demande mondiale hésitante, la balance commerciale continuera d’être dans le rouge dans les prochains mois.

Partagez cet article