Analyse
Hausse des taux d’intérêt au Brésil il y a 4 ans - vendredi 11 octobre 2013

La Banque centrale du Brésil a relevé son taux directeur de 9 % à 9,5 %.

Les sicav d’actions brésiliennes sont présentes dans plusieurs de nos portefeuilles mais sont surtout un pari sur le long terme.

 

Face à une économie qui connaîtra une croissance limitée à 2,5 % cette année et le dérapage des prix, les autorités brésiliennes ont choisi de se focaliser sur la maitrise des prix. Car si l’inflation brésilienne est en baisse (5,86 % en septembre contre 6,09 % en août et 6,7 % en juin), elle reste supérieure à l’objectif de 4,5 % et les anticipations inflationnistes restent élevées, compte tenu de la chute du real qui renchérit le prix des produits importés.
Les autorités ont donc procédé à la cinquième hausse de taux depuis avril. La hausse totale sur six mois est de 2,25 % et il semble que cela ne soit pas fini.

 

Ces hausses de taux visent à freiner la consommation (largement financée à crédit) et à soutenir la devise, en attirant les investisseurs étrangers.

 

Mais au final, cela fragilisera encore l’économie. Seule l’amélioration des infrastructures et du cadre économique permettraient une croissance soutenue, sans déboucher systématiquement sur un dérapage des prix. Mais 2014 étant une année électorale qui ne se prête guère au projet de long terme, il faudra encore attendre pour voir l’environnement s’améliorer.

Partagez cet article