Analyse
Opération vérité sur les banques ? il y a 3 ans - lundi 28 octobre 2013

La banque centrale européenne va décortiquer les bilans des banques. Bon pour l’actionnaire ?

Nous ne conseillons l’achat d’aucune action du secteur bancaire.
Si vous en détenez, conservez-les à condition d’en accepter le risque.
Il est probable que la volatilité du secteur s’accroisse ces prochains mois.

 

Le secteur bancaire reste volatile. D’autant que la BCE a donné le coup d’envoi de ses stress tests, destinés à évaluer la capacité des 128 plus grandes banques européennes à encaisser un nouveau choc. Mais le travail prendra un an, ce qui génèrera à n’en pas douter son lot de rumeurs et de fuites. Les résultats devront être crédibles pour rassurer les investisseurs. Les marchés ne comprendraient pas que toutes les banques réussissent ces tests.

 

Dans l’immédiat, nous pensons que les banques accélèreront les programmes de cessions d’actifs pour réduire leur dette et renforcer leurs fonds propres. Il est plus sage de nettoyer encore les bilans avant que la BCE ne pointe du doigt les mauvais élèves…
Dans certaines banques, cela se soldera par une hausse des provisions, qui pèsera sur les résultats de fin 2013 et de début de 2014.

 

Nous ne pensons pas que les banques dont nous suivons l’action soient particulièrement menacées.

 

Partagez cet article