Analyse
Semaine en Bourse : des résultats crispants ! il y a 3 ans - vendredi 24 janvier 2014

Les résultats trimestriels publiés par les entreprises ont un peu crispé les investisseurs.

Vendredi midi, le Stoxx Europe 50 cédait environ 2 % sur la semaine.
Le S&P 500 limitait la casse (-0,6 %).
Le recul du Bel 20 était un peu moins lourd que la moyenne de la zone euro (-1,2 %).

 

Les résultats publiés cette semaine inquiètent un peu les investisseurs.
Le ralentissement de la croissance de l’industrie chinoise a aussi jeté le trouble.
La défiance sur les marchés d’actions a été propice aux valeurs refuges.
Les taux longs obligataires ont reculé. Le taux belge à 10 ans se rapproche des 2,3 % (contre 2,46 % la semaine précédente).

 

– Abott (conservez) a publié un résultat mitigé.
– Alstom (conservez) a lancé une mise en garde qui déteint sur d’autres valeurs industrielles comme Siemens (vendez), ABB (conservez) et Schneider (conservez). Restant englué dans la crise européenne, Alstom reste la plus pénalisée par les difficultés de cette zone.
– IBM (conservez) a publié des chiffres décevants, suite au recul dans l’activité équipements et dans les pays émergents.
– Deutsche Bank (vendez) a fait part d’une perte trimestrielle décevante et de perspectives moroses pour 2014. Le secteur bancaire subit dès lors la défiance des investisseurs. Nous en restons globalement à l’écart.
– Pearson (conservez) est dans une situation difficile aux USA, qui le contraint à lancer un nouvel avertissement sur résultats; l’action est loin de redevenir attractive.
–  SAP (vendez) repousse à 2017 son objectif de marge, confirmant ainsi notre pessimisme sur ses ambitions.
– CFE (vendez) a encore lancé un avertissement sur résultats, à quelques semaines de leur publication. Une fois de plus, les activités construction accumulent les déboires. L’ampleur des problèmes nous a surpris.
– Euronav (conservez) a publié un résultat trimestriel dans le rouge (comme prévu). Mais le sentiment sur le marché du transport de pétrole est en train de tourner. Les tarifs sont à nouveau rentables et il n’est pas impossible que 2014 soit marqué par un retour aux bénéfices.
– CMB (conservez) affiche un résultat trimestriel légèrement supérieur à nos attentes. Globalement les résultats de l’exercice 2013 auront été largement déterminés par les plus-values sur la vente de la participation dans FMG (elles comptent pour 71 % du bénéfice réalisé). La baisse récente des tarifs de transport de vrac sec est selon nous temporaire. Le sentiment est en train de tourner. CMB semble en être convaincu et continue d’accroître sa flotte.
– Delhaize (achetez) a publié un chiffre d’affaires trimestriel en hausse de 3 % (hors effets de change). C’est conforme à nos attentes mais mieux que ce qu’attendait le marché. Le fait que le nouveau CEO poursuive la stratégie de son prédécesseur aux USA a aussi rassuré les investisseurs. Sur la semaine le cours s’est envolé de près de 6 %.
– AB InBev (vendez) rachète le coréen Oriental Brewery, mais cela ne modifie pas son profil.
– Solvay (vendez) souffre toujours du fait que son plan de cession des activités PVC coince auprès des autorités de la concurrence.
– UCB (vendez) n’a pas souffert de l’annonce d’une conversion d’obligations en actions (qui pourrait augmenter le nombre d’actions en circulation de 6 %).

 

A l’agenda

– Lundi 27/01 : résultat trimestriel d’Apple, de STMicroelectronics; climat des affaires en Allemagne.
– Mardi 28/01 : résultat trimestriel de Philips, Siemens, DuPont, AT&T…
– Mercredi 29/01 : réunion de la banque centrale américaine
– Jeudi 30/01 : résultat trimestriel de Santander, Diageo, Roche, Exmar; PIB américain.
– Vendredi 31/01 : chiffre d’affaires trimestriel de Colruyt; résultat semestriel de KBC Ancora; inflation et chômage dans la zone euro.

Partagez cet article