Analyse
La semaine en Bourse il y a 3 ans - vendredi 7 février 2014

Des indicateurs économiques assez bons en Europe mais décevants aux USA et en Chine ont refroidi l’enthousiasme qui avait été celui des investisseurs à la fin DE 2013. La BCE, prête à intervenir en cas de déflation, les a néanmoins rassurés.

Vendredi midi, le S&P 500 et le Stoxx Europe 50 avaient perdu 0,5 % par rapport à une semaine plus tôt; le Bel 20 affichait une progression de moins de 0,4 %.

 

– Le secteur bancaire, volatile, gagne 1,4 % sur la semaine. UBS (conservez) confirme l’effet positif de son recentrage sur la gestion de fortune. ING (conservez) profite d’un avis positif de Crédit Suisse à son égard. BCP (vendez) publie un résultat meilleur qu’attendu par les investisseurs mais inférieur à nos attentes.
– Le secteur de l’assurance gagne 0,7%.

 

– Spirit AeroSystems (achetez) publie une lourde perte trimestrielle et des prévisions décevantes pour 2014.
– BP (achetez) améliore sa rentabilité grâce à la cession d’actifs peu rentables.
– Vestas Wind Systems (vendez) est sévérement sanctionné par la Bourse après l’annonce d’une augmentation de capital.
– ArcelorMittal (achetez) confirme que le pire est passé sur le marché de l’acier.
– Umicore (nous changeons de conseil : achetez) a publié comme prévu un résultat en recul; mais, dans l’activité auto, le point d’inflexion semble atteint; même avec un scénario pessimiste pour l’exercice en cours, le titre est à présent bon marché.
– Nyrstar (achetez, bien que très risqué) affiche des pertes moins lourdes que ce qu’attendait le marché et a réduit sa dette; 2014 sera sans doute encore en perte mais la hausse attendue des prix du zinc d’ici un an ou deux nous incite à prendre un pari.
– Melexis (achetez) a publié un chiffre d’affaires et des marges supérieurs aux attentes et tenables; le titre a pris 80 % sur douze mois mais reste un de nos favoris.
– Arseus (n’achetez pas) a publié un chiffre d’affaires en hausse de 8,6 % (base comparable) et des marges en hausse également; le dividende augmente de 20 % mais son rendement reste inférieur à 2 % net.
– Colruyt (vendez) a perdu 10 % après la publication de son résultat; la concurrence pèse, le groupe perd des parts de marchés et réduit ses prévisions de bénéfice pour l’exercice qui sera clôturé le 31/03.
– Barco (conservez) a publié un résultat annuel très inférieur aux attentes (chiffre d’affaires stable et forte baisse du bénéfice à 4,68 EUR par action). Le groupe relève cependant son dividende de 7,1 %, à 1,125 EUR net, et va de nouveau racheter des actions propres. Il s’attend à une année 2014 difficile et ne prévoit qu’une légère hausse de son chiffre d’affaires (de 0 à 5 %). Il table néanmoins sur une meilleure rentabilité. Nous doutons qu’il atteigne ses objectifs et réduisons nos prévisions pour ces prochaines années. 
– Chez KBC Ancora (conservez), au premier semestre de l'exercice (clôture annuelle le 30/06), le résultat est exceptionnellement positif, grâce à la vente de 4,7 millions d'actions KBC et au rachat d'un prêt conclu avec une ristourne sur la valeur nominale (novembre 2013). Le résultat du second semestre est aussi assez prévisible (KNC Ancora ne percevra pas de dividende de KBC). L’exercice clôturera en bénéfice mais il n’y aura pas encore de dividende.
– Euronav (conservez) poursuit ses emplettes, comme nous le présumions au moment de la reprise de 15 supertankers de Maersk : il lance une offre sur cinq bateaux récents (deux à quatre ans) de l’américain en difficulté OSG. Rien n’est fait mais cela démontre un fois de plus sa volonté de jouer les consolidateurs.

 

A l’agenda

– Lundi 10 : résultat trimestriel de L’Oréal
– Mardi 11 : résultat trimestriel de Barclays, Western Union, Intervest Offices, Warehouses, Vastned Retail Belgium, trading update de bpost
– Mercredi 12 : résultat trimestriel de Heineken, ING, Société Générale, Total, WDP détachement du coupon de BP et de Royal Dutch
– Jeudi 13 : résultat trimestriel de BNP Paribas, Nestlé, Zurich Insurance, Rio Tinto, Telenet, KBC, Montea; vente de détail aux USA
– Vendredi 14 : résultat trimestriel de Retail Estates, d'Ascencio; PIB de la zone euro et du Brésil

Partagez cet article