Analyse
Zone euro : octroi de crédits toujours faible il y a 3 ans - jeudi 6 février 2014

Bien que la zone euro montre ces derniers temps des signes d’amélioration, le montant des crédits octroyés au secteur privé ainsi qu’aux ménages est toujours en baisse.

On peut souhaiter que la BCE prenne des mesures pour assouplir l’octroi de crédit et favorise une meilleure relance de la machine économique.

 

Selon le récent rapport de la Banque centrale européenne (BCE), en décembre 2013, par rapport à un an plus tôt, le montant des crédits octroyés au secteur privé a baissé de 2,3 % (c’est la vingtième baisse consécutive); le montant des crédits aux familles a quant à lui baissé de 0,1 %.
Si on retire du secteur privé les entreprises actives dans le secteur financier, le recul est même de 3 % (certes, en novembre, il était de 3,8 %).
Et dans le segment du pur crédit à la consommation aux ménages, le recul annuel est de 3 %.

 

Ce rapport démontre que, face à l’incertitude persistante, les entreprises hésitent toujours à investir. Il dévoile aussi que les banques ne sont pas enclines à augmenter les crédits accordés; elles préfèrent thésauriser les fonds mis à leur disposition par les banques centrales, plutôt que les relancer dans le circuit économique.

 

Tout cela révèle à son tour que le chômage peut difficilement reculer. Pas étonnant dès lors que les ménages choisissent aussi de rester prudents.

Partagez cet article