Analyse
Semaine en Bourse : mauvaise pour les technologiques il y a 3 ans - vendredi 28 mars 2014

Les valeurs technologiques ont été sous pression pendant cette semaine, marquée par le retour de l’aversion au risque.

Vendredi midi, par rapport à une semaine plus tôt, le Nasdaq avait perdu 2,6 % alors que le S&P 500 limitait sa baisse à 0,6 %, le Stoxx Europe 50 grimpait de 1,3 % et le Bel 20 de 1 %.

 

Les technologiques les plus vendues sont celles qui avaient le plus progressé ces derniers mois (Facebook, Google, Twitter, Pandora). King Digital, créateur du jeu Candy Crush, a raté son entrée en Bourse en chutant de 16 % le premier jour. Restez sélectifs dans vos achats de technologiques. Ne cédez pas aux modes.
Les biotechnologiques ont été touchées par des prises de bénéfice. Le secteur, qui avait gagné 60,6 % l’année dernière, reste intéressant, mais uniquement au travers de fonds et pour les amateurs de gros risques.

 

L’hypothèse de nouvelles sanctions infligées à la Russie a aussi nourri la nervosité, mais il n’y a selon nous pas d’inquiétude à avoir pour le moment.

 

Les USA ont publié des indicateurs économiques mitigés et la Chine évoque un plan de soutien à l’économie.

 

En Belgique, à l’issue de la publication des résultats, on constate que les profits 2013 des sociétés cotées ont augmenté de près de 18 %. Mais si on exclut la forte amélioration de KBC et les pertes moindre de Dexia, c’est un recul de ±6 % qui a été enregistré.

 

– Facebook (vendez) débourse 2 milliards de dollars pour acquérir une PME active dans les casques pour la réalité virtuelle.
– Corning (achetez) a profité du relèvement de l’objectif de cours d’un gros investisseur.
– Accenture (achetez) a subi un recul après la publication de son résultat trimestriel, exagéré au vu du niveau des commandes et des prévisions de bénéfice.
– IBA (vendez) a publié une perte pour 2013; le groupe a raté ses objectifs de chiffre d’affaires mais a amélioré ses marges; il ne s’attend pas encore à une accélération de ses ventes en protonthérapie en 2014 mais reste confiant dans sa capacité à relever sa rentabilité; c’est loin d’être gagné mais le cours tient trop compte d’un tel scénario.
– Miko (vendez) a publié un bon résultat 2013 (ventes : +7,5 % ; bénéfice : +10,9 % à 5,73 EUR par action alors que nous prévoyions 5,56 EUR); l’activité a été soutenue par les acquisitions dans les services café, la baisse des prix du café et un bon second semestre dans les emballages plastiques; mais en 2014, le rebond des prix du café (sécheresse au Brésil) risque de peser sur les marges.
– Sofina (conservez) a engrangé un bénéfice 2013 de 5,80 EUR par action (+30,4 %), grâce à quelques plus-values (e.a. sur Delhaize); mais ses revenus de dividendes reculent (-16,6 %); la décote (±27 %) est difficilement compressible.
– CMB et Euronav (conservez) ainsi qu’Exmar (achetez) ont annoncé leur dividende : bonne surprise chez CMB (0,18 EUR net) et Exmar (0,23 EUR net le 23 mai en plus des 0,45 EUR déjà distribués); pas de dividende chez Euronav (conformément à nos prévisions).

 

A l’agenda

– Lundi 31 mars : réunion des investisseurs chez ING, résultat de Floridienne, dividende d’Encana; inflation de la zone euro
– Mardi 1er avril : réunion des investisseurs chez Nestlé, résultat de Sofina, détachement du coupon de Cisco
–  Mercredi 2 avril : réunion des investisseurs chez Cisco et Accenture, assemblée Générale de Zurich Insurance
– Jeudi 3 avril : PMI de la zone euro, ISM non-manufacturier aux USA (indicateur du niveau d’activité dans les services)
– Vendredi 4 avril : détachement du coupon de Zurich Insurance; chômage aux USA

Partagez cet article