Analyse
Semaine en Bourse : plusieurs soutiens pour les marchés il y a 3 ans - vendredi 25 avril 2014

Sur la semaine, l’indice Nasdaq gagne 1,3 %, le S&P500 fait légèrement moins bien mais progresse tout de même de 0,7 %, le Stoxx Europe 50 enregistre un gain de 1,1% et le Bel 20 de près de 0,5 %.

Bons résultats trimestriels, amélioration du climat des affaires en Allemagne, confirmation de la BCE de l’arrivée progressive de mesures d’assouplissement quantitatif, pour écarter la déflation : les marchés ont été soutenus cette semaine, malgré l’aggravation de la situation en Ukraine qui a quelque peu tempéré les choses. Les investisseurs ont été plutôt à la fête, rassurés par la capacité des entreprises technologiques à dégager des bénéfices importants, mais également par la perspective de liquidités surabondantes pour les trimestres, voire les années à venir.

 

– Dans la pharmacie, les grandes manœuvres sont de retour. Novartis (conservez) vend sa santé animale à l’américain Eli Lilly (conservez) et ses vaccins à GlaxoSmithKline (conservez). Chacun se recentre sur ses activités stratégiques et se sépare d’activités trop fragiles. Des opérations à l’opposé de la course au gigantisme du passé.
– Dans le secteur technologique, en grande forme, Apple (achetez) dépasse les attentes (grâce notamment aux ventes d’iPhone) et annonce des rachats d’actions propres supplémentaires (pour 30 milliards de dollars). De nombreux autres acteurs du secteur ont aussi publié leur résultat. Texas Instruments (achetez) et TriQuint Semiconductors (conservez) ont surpris agréablement et fait part de solides prévisions pour le trimestre en cours.
– Dans le secteur automobile, Peugeot (conservez) et Renault (conservez) confirment l’embellie du marché européen depuis le début de l’année. Leurs volumes de ventes ont progressé respectivement de 7,7 % et 5,1 %.
– Alstom (conservez), qui fait l’objet de rumeurs de rachat de la part de son rival américain General Electric (achetez), a bondi de 19,5 %. Bien que la cible démente toute approche, les synergies existent. Nous attendons d’en savoir plus.
– Melexis (achetez) affiche un premier trimestre solide et un carnet de commandes qui lui permettent de relever ses prévisions de ventes et de rentabilité pour 2014. Nous alignons prudemment nos prévisions sur le milieu de la fourchette de ventes visée par la société. Malgré son bond de 11 %, l’action reste bon marché.
– Econocom (vendez) a déçu : le chiffre d’affaires trimestriel a perdu 3,5 % (hors acquisitions). Le résultat 2014 risque d’être inférieur aux attentes.
– Euronav (conservez) a renoué avec un petit bénéfice au premier trimestre (après 11 trimestres dans le rouge). Le résultat 2014 restera faible mais l’équilibre entre l’offre et la demande de bateaux transporteurs de pétrole se profilant enfin mieux, la valeur des bateaux est en hausse.
– CMB (conservez) accuse une perte au premier trimestre. Les tarifs de transport de vrac sec restent trop faibles. La perspective d’un meilleur équilibre entre offre et demande de transport devrait se traduire par de meilleurs résultats dès le deuxième semestre (ce qui se traduit déjà dans la hausse de prix des actifs et dans le cours).
– Barco (conservez) affiche un résultat trimestriel inférieur aux attentes. Les marges progressent mais les ventes reculent de 12 %. Et, au vu des commandes, aucune croissance n’est attendue pour l’ensemble de l’année.
– Mobistar (vendez) a profité de nouvelles rumeurs (démenties) de revente par Orange. Ses résultats étaient sans surprise : -74 % par rapport à un an plus tôt. Le groupe maintient ses objectifs 2014 et un point d’inflexion pourrait avoir été atteint au niveau des ventes.
– Belgacom (conservez) a perdu 5 %, mais exclusivement suite au détachement de coupon (1,26 EUR net).

 

A l’agenda

– Lundi 28 avril : résultat trimestriel de GDF Suez, Bayer, Seaspan, Corning…
– Mardi 29 avril : résultat trimestriel de BP, Nordea, Merck, Sanofi, Orange, Exmar, Umicore, Saint-Gobain…; PIB du Royaume-Uni
– Mercredi 30 avril : résultat trimestriel de Total, BME, Tessenderlo, Nyrstar, Randstad, Picanol, Brederode, Van de Velde…; PIB des USA; réunion de la Fed, inflation dans la zone euro
– Jeudi 1 mai : résultat trimestriel de Teva et Western Union; réunion de la Banque du Japon
– Vendredi 2 mai : résultat trimestriel de BASF; chômage dans la zone euro et aux USA

 

Partagez cet article