Analyse
Semaine en Bourse : coup de froid ! il y a 3 ans - vendredi 16 mai 2014

Les chiffres de croissance économique en zone euro ont jeté un pavé dans la mare.
Vendredi midi, le Stoxx Europe 50 gagnait cependant encore 0,5 % par rapport à une semaine plus tôt. Le Bel 20 affichait quant à lui un recul de 1,2 %.
Outre-Atlantique, le S&P 500 perdait 0,4 % et le Dow Jones 0,8 % tout en restant à des sommets.

Marchés

La reprise en Europe reste vulnérable et la situation est particulièrement fragile en Italie, en France et au Portugal. L’impact a été immédiat sur le marché obligataire et les valeurs refuges. Le taux belge à 10 ans belge a reculé vers les 1,93 % avant de remonter, tout en maintenant la pression sur les taux des comptes d’épargne. En Bourse, les valeurs du sud de l’Europe ont été les plus sanctionnées ainsi que les valeurs bancaires (-1,5 % en Europe).
Aux USA, les investisseurs privilégient les entreprises solides au détriment des plus risquées. Chevron (achetez), Exxon (conservez), Abbott (conservez) et Waste Connection (conservez) ont atteint des sommets.
Les marchés réagissent toujours bien aux annonces de fusion et de rachat comme chez Pfizer (conservez), AT&T (achetez), Apple (achetez). Les actions américaines méritent toujours une place dans votre portefeuille.

 

Actions

- Agfa-Gevaert (achetez) a perdu plus de 15 % après avoir publié des ventes trimestrielles décevantes, pénalisées par l’attentisme des hôpitaux américains face à la réforme des soins de santé américains; mais le groupe confirme sa capacité à gérer ses coûts, clôture le premier trimestre dans le vert et confirme ses objectifs.
- EVS (achetez) a publié des chiffres trimestriels décevants, malgré les événements sportifs de l’année (JO d’hiver, Coupe du Monde); l’exercice 2014 sera moins bon que prévu mais les belles perspectives à plus long terme restent intactes et le rendement sur dividende est de 4 % net; profitez de la correction exagérée.
-D’Ieteren (vendez) a souffert de la douceur de l’hiver européen dans son activité vitrages (Belron) et réalisé des ventes plus faibles que prévu dans la distribution auto; son cours sous-estime la pression de la concurrence et le groupe table sur une baisse du bénéfice pire que nous craignions (hors éléments non récurrents et impôts).
- Deceuninck (conservez) a publié des ventes trimestrielles plus solides que prévu, grâce à la douceur de l’hiver européen; la rentabilité souffrira d’effets de change (livre turque, rouble) et progressera moins que prévu; nous avons réduit nos prévisions; après sa hausse, l’action est devenue correctement évaluée.
- Bekaert (conservez) souffre d’effets de change; son chiffre d’affaires est inférieur à nos attentes; le cours a perdu plus de 10 % mais nous attendons une poursuite de la hausse de la rentabilité.
- Ageas (conservez) a publié des résultats mi-figue mi-raisin, pénalisés par les tempêtes et inondations au Royaume-Uni; mais l’activité vie améliore sa rentabilité.
- KBC (conservez) a publié un résultat trimestriel supérieur aux attentes grâce à la forte diminution des pertes sur crédits mais le cours a souffert de prises de bénéfice.
- IBA (vendez) a profité de la publication de ses résultats trimestriels mais ses ventes de protonthérapie stagnent et les commandes tardent à se concrétiser; le chiffre d‘affaires progresse trop peu.
- Kinepolis (vendez) a profité de grosses programmations hollywoodiennes et locales et de la douceur de l’hiver; le nombre de visiteurs au premier trimestre est en hausse de 11,2 % par rapport à un an plus tôt; la rentabilité progresse mais le cours en tient compte.
- Nyrstar (achetez) ne paiera pas plus cher que prévu le réaménagement d’une fonderie en Australie, bien que le projet soit plus ambitieux; l’action est très risquée mais reste digne d’un pari sur une remontée des prix du zinc.
- Cofinimmo (conservez) a vendu à perte l’immeuble de bureaux North Galaxy (baisse de 1,39 EUR de la valeur intrinsèque); il réduit ainsi sa part dans les bureaux et il a aussi restructuré une partie importante de sa dette, augmentant ainsi sa capacité d’investir; il ne change rien à ses prévisions de bénéfice et de dividende.
- Société Générale (conservez) n’a pas réagi à la publication de son plan 2016; les objectifs ne semblent pas plus ambitieux que prévu.
- Zurich Insurance (achetez) publie un résultat conforme aux attentes et profite de gains exceptionnels; l’action reste intéressante pour son dividende.
- Deutsche Post (conservez) a connu un trimestre morose, pénalisé par la concurrence et les effets de change.

 

A l’agenda

- Lundi 19 mai : détachement du dividende de bpost, Cofinimmo
- Mardi 20 mai : premier résultat annuel de Vodafone; détachement du dividende de BNP Paribas, CMB; assemblée générale d’EVS, d’Exmar, inflation au Royaume-Uni
- Mercredi 21 mai : assemblée générale d’Aegon; Deutsche Telekom rencontre ses investisseurs
- Jeudi 22 mai : résultat de GIMV; assemblée générale de Delhaize, Deutsche Bank, Delta Lloyd
- Vendredi 23 mai : détachement du dividende de Deutsche Bank; production industrielle en Belgique

Partagez cet article