Analyse
Chine : l’industrie souffre, Pékin passe aux actes il y a 3 ans - mercredi 17 septembre 2014

Pékin craint que son économie ne parvienne pas à atteindre son objectif de croissance fixé, pour 2014, à 7,5 %. Pas de quoi toutefois remettre en cause notre avis positif sur ce pays, avis qui tenait déjà compte d’une croissance beaucoup plus prudente à 5 % par an. Les sicav d’actions chinoises restent dès lors intéressantes pour compléter votre portefeuille.

Vous pouvez consacrer jusqu’à 10 % de votre portefeuille aux sicav d’actions chinoises. Nos favorites dans ce cas sont GAM Star China, Fidelity China Focus A EUR et Fidelity China Focus Y EUR.

 

Net ralentissement

L’industrie chinoise a connu un net ralentissement. En août, sa production n’a ainsi progressé que de 6,9 % sur un an, contre 9 % encore en juillet. Les ventes de logements ont pour leur part diminué de 10,9 % sur les huit premiers mois de l’année. Quant aux ventes de détail, elles ont connu une progression annuelle de 11,9 %, soit un léger ralentissement par rapport aux 12,2 % enregistrés en juillet. Même chose pour les investissements avec des chiffres de respectivement 16,5 et 17 %.

 

Intervention de la banque centrale

Pékin redoute désormais que son économie ne parvienne pas à atteindre l’objectif de croissance fixé, pour 2014, à 7,5 %. La banque centrale chinoise est donc sur le point d’intervenir en injectant l’équivalent de quelque 63 milliards d’euros dans l’économie. Chacune des cinq grandes banques du pays devrait se voir prêter un montant de 12,5 milliards d’euros, montant qu’elles seront ensuite priées de redistribuer au plus vite afin d’éviter toute contraction trop rapide du crédit dans le pays, ce qui serait nuisible à la croissance.

 

Réduites dans les montants comme dans le temps (ces prêts aux banques devraient être accordés pour une période de trois mois seulement), ces mesures visent d’abord, pour Pékin, à gagner un peu de temps et à montrer aux investisseurs que la Chine se tient prête à agir en cas de besoin.

 

Partagez cet article