Analyse
Prix du platine à la baisse : pourquoi ? il y a 3 ans - mercredi 15 octobre 2014

Le platine est un métal précieux dont le prix est à son niveau le plus bas depuis 2009

Mais, à l’exception de l’or, nous ne conseillons pas de miser sur métaux précieux. Nous ne vous orienterons dès lors pas vers un tracker spécialisé dans le platine. Il s’agirait d’une démarche trop spéculative.

 

Début octobre, le prix du platine avait chuté à 1 190 USD l’once, son niveau le plus bas depuis juillet 2009. C’est sur quelques mois seulement qu’a eu lieu la chute : début juillet, l’once de platine se négociait encore à 1 500 USD. Différents facteurs peuvent expliquer ce recul. Tout d’abord la crainte d’une baisse de la demande en provenance de l’Europe et de la Chine, compte tenu des perspectives économiques troublées de ces deux zones. Ensuite la santé du secteur automobile. Le platine est en effet utilisé dans les catalyseurs pour voitures et le marché automobile européen n’a pas été à la fête ces derniers mois. En outre, en Afrique du Sud (qui assure 80 % de la production mondiale de platine), après une série de grèves dans les mines, qui avaient retardé la production (ce qui avait soutenu les prix), la production a repris son rythme normal. Et le marché s’est rendu compte que les défauts de production pouvaient être compensés par les stocks. Enfin, le prix du platine a été indirectement touché par les baisses de prix d’autres métaux précieux, à savoir l’or et l’argent.

Que va faire à présent le prix du platine ? Difficile à dire. Cela dépendra sans doute beaucoup des nouvelles quant aux perspectives économiques de l’Europe et de la Chine.

 

Partagez cet article