Analyse
USA : forte croissance trimestrielle il y a 2 ans - jeudi 27 novembre 2014

La croissance du PIB américain au troisième trimestre a été revue à la hausse, à 3,9 % (variation trimestrielle annualisée, contre +3,5 % selon le chiffre préliminaire).

La consommation des ménages est bien orientée.
Aussi, même si les investissements des entreprises déçoivent un peu, nous confirmons la présence des actifs américains dans
nos portefeuilles.

 

Grâce aux nombreuses créations d’emplois et à la baisse du prix des carburants, le pouvoir d’achat des Américains s’améliore et la consommation des ménages, qui compte pour 70 % du PIB, augmente. Suite à la hausse de la demande, les entreprises embauchent. Et grâce à ce cercle vertueux, l’économie américaine reste dynamique, malgré un environnement mondial de plus en plus sombre (Japon en récession, zone euro à l’arrêt, croissance qui ralentit en Chine).
Certes, au quatrième trimestre, la croissance pourrait être moins forte. Mais l’économie américaine terminera l’année sur une tendance positive.
En novembre, la confiance des consommateurs a reculé par rapport à octobre, mais elle avait alors atteint son sommet depuis 2007 ! Globalement, le moral des Américains reste élevé. Par ailleurs, entre septembre et octobre, le revenu des ménages a augmenté de 0,2 %. Les ventes de fin d’année, cruciales pour le commerce de détail, s’annoncent bonnes et la consommation des ménages restera le moteur.
Par contre, les investissements sont un peu faibles. En octobre, les commandes de biens durables ont déçu (+0,4 % après un repli de 0,9 % en septembre).

Partagez cet article