Analyse
Zone euro : hausse de la confiance, mais… il y a 3 ans - vendredi 28 novembre 2014

En novembre, dans la zone euro, la confiance des agents économiques s’est améliorée, pour retrouver son plus haut niveau depuis juillet.

Globalement, il n’y a toutefois pas trop lieu de se réjouir. Le sentiment économique reste proche de sa moyenne de long terme et n’annonce pas d’accélération de l’activité. La croissance des prochains trimestres restera atone.
De manière générale,
nos portefeuilles restent absents de la zone euro.

 

Alors que le recul du PIB au deuxième trimestre laissait craindre le retour de la récession, la légère progression de l’activité économique au troisième trimestre (+0,2 %) a rassuré les patrons. Le discours de la Banque centrale européenne, qui laisse espérer de nouvelles mesures monétaires et a fait plonger les taux à de nouveaux minima, a aussi été perçu favorablement.
Cependant, derrière la légère embellie de la confiance, on trouve de grandes divergences. Si le moral des patrons s’est amélioré dans l’industrie et le commerce de détail, il n’a pas bougé dans le secteur des services et a nettement reculé dans la construction.
Quant aux consommateurs, ils continuent de broyer du noir, à cause des mauvaises perspectives économiques et de la situation désastreuse du marché du travail.

Partagez cet article