Analyse
Brésil : déficit commercial il y a 2 ans - mardi 13 janvier 2015

En 2014, pour la première fois depuis 1999, l’économie brésilienne a enregistré un déficit commercial.

Les actions brésiliennes ne sont conseillées qu’à concurrence de 5 %, dans un portefeuille dynamique ou de très long terme, au travers des sicav Amundi Funds Equity Brazil et BNY Mellon Brazil Equity A EUR.

 

Après avoir pleinement profité du boom des prix des matières premières, le Brésil est aujourd’hui frappé de plein fouet par l’effondrement de ces prix. En 2014, les exportations ont baissé de 7 %, et les perspectives pour 2015 ne sont pas bonnes. La croissance et la demande de la Chine ralentissent. Et le voisin argentin connaîtra une nouvelle année de récession. Mais les problèmes à l’exportation ne se limitent pas au seul secteur des matières premières. Ces dernières années, la compétitivité de l’industrie s’est érodée de sorte que d’octobre à novembre 2014, la production industrielle a reculé de 0,7 %. Sur base annuelle, l’activité industrielle est en net repli de 5,8 %.

Partagez cet article