Analyse
Tendance mondiale de baisse des taux il y a 2 ans - vendredi 6 mars 2015

Depuis le 1er janvier, plus de 20 banques centrales ont assoupli leur politique. Et cela a continué ces derniers jours.

Les banques centrales font face à la faiblesse de l’inflation et subissent une guerre des changes qui les oblige à suivre la tendance générale de réduction des taux.

 

Chine

La Chine a réduit ses taux pour la deuxième fois en trois mois (son principal taux directeur recule de 0,25 % à 5,35 %), soulignant ainsi son inquiétude quant au ralentissement plus rapide que prévu de sa croissance et au risque de déflation.

 

Inde

L’Inde a réduit ses taux pour la deuxième fois de l’année (son taux directeur recule de 0,25 % à 7,50 %). Le net repli de l’inflation en janvier permet cet assouplissement, qui doit aider à assainir les finances publiques, tout en favorisant l’investissement dans les infrastructures.  

 

Pologne

La banque centrale polonaise a réduit son taux directeur de 0,50 % (à 1,50 %). La baisse, qui est sans doute la dernière, s’explique par le risque de déflation (en janvier, l’inflation était négative) mais aussi par le fait que la BCE a commencé ses injections de liquidités et que la Pologne redoute ainsi un afflux d’argent et une appréciation de sa devise (qui pénaliserait sa compétitivité).

 

Brésil

Vent contraire au Brésil. Pour contenir le dérapage des prix et malgré une économie en récession, la banque centrale a relevé son taux directeur de 0,50 %, à 12,75 %.


Partagez cet article