Analyse
Bonne orientation sur la semaine écoulée il y a 2 ans - vendredi 10 avril 2015

Les Bourses ont connu une semaine favorable, marquée en outre par le coup d’envoi des résultats trimestriels.

Vendredi midi, l’indice S&P500 avait progressé de 1,2 % par rapport à une semaine plus tôt, le Stoxx Europe 50 gagnait un bon 3 % et le Bel 20 grimpait aussi de 3 % (avec toutes les valeurs en progression, sans exception).
L’indice britannique FTSE 100 gagnait quant à lui 2,7 % grâce au bon comportement des valeurs pétrolières et gazières, très présentes dans l’indice.

 

Marchés

– Le secteur pétrolier a a gagné pas moins de 5,5 % suite à l’annonce de l’offre de Royal Dutch Shell sur le spécialiste britannique du gaz BG Group (dont le cours a bondi de plus de 30 % !). Il s’agit de la plus importante acquisition dans le secteur depuis de nombreuses années. Le rebond du prix du baril de pétrole (+2,7 %) a également soutenu la tendance.
– Le secteur pharmaceutique a gagné 4,4 %, grâce à la poursuite de la consolidation du secteur (offre de Mylan sur Perrigo).
– Outre-Atlantique, les résultats trimestriels (dont la publication commence)  révéleront quel aura été jusqu’ici l’impact de l’appréciation du dollar face à la plupart des devises mondiales et de l’euro en particulier (+1,9 % sur la semaine).

 

Actions

– Carrefour (vendez) a fait grimper son chiffre d’affaires trimestriel de 6,2 %, grâce surtout à la France et au Brésil (qui compensent les moins bons chiffres de la Chine). En Belgique, les ventes ont grimpé dans les magasins existants; le groupe veut encore investir cette année dans la modernisation de ses magasins, l’ouverture en France de points d’enlèvement des commandes on-line et dans trois nouveaux centres de distribution en Chine.
– CMB (vendez) pourrait être intéressé par TNT Airways; impossible d’en dire plus à ce stade (d’autres peuvent aussi être intéressés, quel prix ?...), mais cela s’inscrirait dans la logique de diversification de CMB, qui doit composer avec des tarifs de fret non rentables (en 2014, CMB s’est déjà renforcé dans l’aviation avec l’acquisition de Farnair).
– Cofinimmo (conservez), qui a déjà récolté 190 millions le mois passé par un placement privé d’obligations, procédera du 22/04 au 06/05 à une augmentation de capital avec droits de préférence, pour 300 millions d’euros (la plus grande opération de son histoire). Nous reviendrons plus tard sur les modalités.
– Colruyt (vendez) a progressé de 5 % sur la semaine malgré l’augmentation des spéculations à la baisse; vu le renforcement continu de la concurrence et l’attente d’un résultat sans progression pour l’exercice clôturé le 31/03, nous pensons toujours que la valorisation du titre ne se mérite plus.
– Deutsche Post (conservez) va subir le rapprochement de FedEx et TNT. A long terme, il accroîtra potentiellement la concurrence. Mais à court terme il pourrait fournir à Deutsche Post de nouveaux clients (car les clients utilisent normalement au moins deux fournisseurs de logistique).
– Fagron (conservez) a publié un résultat trimestriel bien orienté (hausse comparable des ventes de 10 %), confirme ses objectifs et relève son dividende de 39 % à 0,75 EUR net (rendement de 1,9 % net).
– IBA (vendez) a conclu un accord stratégique avec Toshiba. Toshiba distribuera son petit système de protonthérapie ProteusONe (une belle entrée sur le marché japonais) et IBA sera l’agent de Toshiba hors Japon pour la thérapie par ions carbone (thérapie complexe qui offrirait de meilleurs résultats que la protonthérapie). Après l’envolée du cours, mieux vaut prendre son bénéfice. 
– Intel (achetez) aurait renoncé à mettre la main sur le spécialiste américain de composants reprogrammables Altera; il publiera en outre bientôt son résultat trimestriel.
– Lafarge (vendez) avance dans son projet de fusion avec Holcim; le nom du nouveau CEO a été dévoilé (c’est l’actuel directeur opérationnel de Lafarge); l’opération pourrait finalement bien se clôturer en juillet comme prévu.
– Merck (conservez) a conclu un partenariat avec Arvinas (biotech américaine non cotée), pour concevoir de nouveaux médicaments. Merck consentira un premier versement (montant non divulgué) pour financer la recherche d’Arvinas, puis pourrait payer jusqu’à 434 millions de dollars (en cas de réalisation de certains objectifs), ainsi que des royalties sur d’éventuelles futures ventes.
– Vinci (conservez) va subir le gel des tarifs de péage des autoroutes françaises mais sera gratifié en échange d’une prolongation de deux ans de ses concessions; les hausses de tarifs non appliquées en 2015 ne seront pas reportées en 2016 mais étalées sur plusieurs années. Les exploitants d’autoroutes devront aussi investir davantage ces prochaines années dans les infrastructures routières. Toutes ces mesures ne sont pas très positives pour Vinci, mais au moins, leur annonce lève toutes les incertitudes. 
– Vivendi (vendez) a cédé à la pression de son actionnaire PSAM et annoncé qu’il paierait un dividende exceptionnel de 2 EUR brut, suite à ses récentes cessions d’actifs (1 EUR brut au quatrième trimestre 2015, 1 EUR brut premier trimestre 2016). 
 

A l’agenda

– Lundi 13 avril : ventes trimestrielles de LVMH
– Mardi 14 avril : résultat trimestriel d’Intel; ventes de détail aux USA
– Mercredi 15 avril : résultat trimestriel de Bank of America, ventes trimestrielles de Danone; croissance chinoise, réunion de la BCE
– Jeudi 16 avril : résultat trimestriel d’Unilever
– Vendredi 17 avril : résultat trimestriel de General Electric, ventes trimestrielles de Nestlé, résultat annuel de Care Property Invest; inflation dans la zone euro et aux USA

Partagez cet article