Analyse
Bons premiers résultats de sociétés il y a 2 ans - vendredi 24 avril 2015

Les premiers résultats trimestriels des sociétés, positifs, du côté européen surtout, combinés aux mesures prises par la Chine pour soutenir sa croissance, ont été salués par les Bourses.

Les Bourses européennes semblent apprécier les premiers résultats des entreprises, aidés par le recul de l’euro (SAP, Schneider) et la baisse du prix des matières premières (Michelin). Par contre, les chiffres publiés aux Etats-Unis ont été moins bien reçus (McDonald’s, Facebook, GM). Autre facteur de soutien aux Bourses, les mesures prises par la banque centrale chinoise pour donner un coup de pouce à la croissance après la publication d’indicateurs mitigés.
Sur la semaine, le S&P 500 progresse de 0,6 % tandis que le Stoxx Europe 50 gagne 1 % vendredi midi. La Bourse de Bruxelles enregistre quant à elle une hausse limitée de 0,4 %.

 

International

– Profitant de l’offre de Teva (conservez) sur Mylan, le secteur de la pharmacie a gagné 2,6 %. C’est également un rapprochement (Telenet rachète Base) qui permet au secteur des télécoms en Europe de se distinguer par un gain de 1,1 %. Nous restons positifs sur ce secteur.
– Novartis (conservez) affiche un bénéfice supérieur aux attentes. La rentabilité devrait s’améliorer les prochains mois grâce au recentrage sur des activités à plus fortes marges.
– Michelin (conservez) relève l’impact positif de la baisse de l’euro et du prix des matières premières sur ses résultats de 2015 et mettra en place un plan de rachats d’actions.
– Facebook (vendez) a vu ses résultats trimestriels pénalisés par la hausse des dépenses. Les investissements et les acquisitions réalisées pourraient ne pas contribuer rapidement aux résultats. Le cours reste trop élevé selon nous.
– Texas Instruments (achetez) a réalisé un 1er trimestre conforme aux attentes. Mais les prévisions pour le trimestre en cours déçoivent suite au ralentissement de la demande en mars. Le cours a reculé sur des prises de bénéfices.
– Procter & Gamble (conservez) : ventes trimestrielles décevantes en raison du dollar fort (2/3 des ventes hors USA). Autre déception, le dividende trimestriel n’est relevé que de 3 %.
– Veolia Environnement (achetez) confirme le dividende de 0,70 EUR au titre de 2014 (paiement le 5 mai).
– DuPont (conservez) : la hausse du dollar pèsera plus fort que prévu sur les résultats 2015. Les réductions de coûts la compenseront en partie. Hausse de 4 % du dividende trimestriel.

 

En Belgique

D’une manière générale, les sociétés belges ont publié de bons résultats pour le 1er trimestre et des perspectives rassurantes pour l’année en cours.
– Si d’un point de vue stratégique, l’acquisition de l’opérateur mobile Base est sans nul doute une excellente affaire pour le câblo-opérateur Telenet (vendez), nous restons sur nos gardes, vu la mauvaise structure financière du groupe flamand (fonds propres négatifs et endettement énorme). Pour Mobistar (vendez), la pilule sera dure à avaler. Avec la perte de Telenet en tant que gros utilisateur de son réseau, Mobistar verra son bénéfice opérationnel avant amortissements fondre de ±20 % à partir de 2018. Les chiffres trimestriels publiés en fin de semaine ont montré que l’hémorragie au niveau opérationnel était plus ou moins stoppée (e.a. succès de la 4G) et ont confirmé les objectifs annuels, redonnant ainsi des couleurs au cours, malmené suite à l’annonce du deal entre Telenet et Base.
– Après une année 2014 catastrophique, Barco (conservez) a présenté de beaux chiffres de ventes pour le 1er trimestre 2015 dans chacune de ses divisions. Le chiffre d’affaires a grimpé de 14,6 % grâce à la force du dollar, et le carnet de commandes est bien rempli.
– Melexis (achetez) signe, comme prévu, une belle croissance du chiffre d’affaires (+25 %) et du bénéfice (+43,6 %) au 1er trimestre. Le groupe se dirige vers une brillante année et relève ses objectifs annuels (chiffre affaires +20 à 25 %, marge bénéficiaire au-delà de 26 %).
– Sioen (conservez) a vu son chiffre d’affaires augmenter de 5,5 % au 1er trimestre, tandis que ses marchés d’activité (transport, construction, industrie) se redressent lentement. Le groupe a annoncé deux acquisitions, petites mais complémentaires (1 belge + 1 française).
– Option (vendez) a bien grimpé après avoir révélé qu’il cherchait différentes options (alliances ?) stratégiques. Intel, IBM, Cisco et Qualcomm auraient manifesté leur intérêt. Par contre, il ne semble pas être question d’une vente d’Option. Option reste une action très risquée. La situation financière précaire et la situation de trésorerie du groupe posent question.
– Tessenderlo (vendez) a vu, au 1er trimestre, son bénéfice opérationnel augmenter de 27 % sur base comparable grâce aux bonnes performances dans l’agriculture et un effet devise favorable. Un bon départ qui rend le groupe plus optimiste pour le reste de l’année. Nous relevons nos chiffres. Mais il est trop tôt pour devenir optimiste au niveau du dividende.
– Atenor (achetez) a confirmé, sans surprise, un dividende pour l’exercice 2014 de 1,5 EUR net. Optez pour le dividende en actions pour profiter d’une décote. Et bonnes nouvelles en Roumanie : la construction du 3ème et dernier immeuble de son projet à Bucarest va débuter, et un locataire a déjà été trouvé pour occuper 73 % de sa superficie. Le 1er immeuble étant déjà loué et le 2ème (loué à 20 %) faisant l’objet de négociations, le projet devient vendable avec une plus-value à la clé.
– Sans surprise, les tarifs dépréciés du vrac sec maintiennent les résultats de CMB (vendez) dans le rouge. La perte sur le 1er trimestre avoisine 1 EUR par action. Les perspectives immédiates restent sombres.
– Cofinimmo (conservez) lance son augmentation de capital avec droits préférentiels. Six actions existantes + 95 EUR donnent droit à une nouvelle action. Nous ne souscririons pas. Par ailleurs, deux coupons de dividendes ont été détachés (pour l’exercice 2014 et pour les premiers mois de 2015). Selon certaines sources, Aedifica (vendez), Care Property Invest (conservez) et Retail Estates (vendez) prépareraient également une augmentation de capital.
– La période de souscription de Biocartis a été clôturée anticipativement. Le prix de souscription a été fixé à 11,5 EUR, dans le haut de la fourchette initialement fixée.
– L’augmentation de capital de Recticel (conservez) court jusqu’au 7 mai. Recticel sera bénéficiaire en 2015. Mais après la vente de la joint-venture avec Kingspan, nous tablons, au mieux, sur une stabilisation des ventes en 2015. Et avec l’augmentation de capital qui doit servir avant tout à alléger la dette, le nombre d’actions va augmenter jusqu’à 80 %. Après détachement du droit de préférence, Recticel est forcé de consentir une décote de 25,3 % pour attirer les investisseurs. Le bénéfice par action sera en conséquence fort dilué et ne devrait pas dépasser 0,25 EUR en 2015 et 0,35 EUR en 2016. Aussi, au vu de la valeur comptable que nous estimons fin 2015 à 4,6 EUR, mieux vaut conserver l’action. Après des années de restructuration, un redressement pourrait enfin se matérialiser mais sur base de nos prévisions, la valorisation, après une hausse hebdomadaire de 9 %, n’a pas été aussi élevée depuis longtemps. Vendez (jusqu’au 7 mai) vos droits en Bourse.
– ThromboGenics (vendez) a reçu des subsides de l’Agence flamande pour l’innovation pour financer les recherches pour une 3ème indication (traitement de l’occlusion de la veine centrale de la rétine) pour le Jetrea, son seul et unique médicament commercialisé à ce jour. Face au faible succès de la commercialisation pour sa 1ère indication, ThromboGenics tente d’en étendre les applications. Mais le chemin sera encore très long.

 

A l’agenda

– Samedi 25 avril : Congrès des investisseurs VFB/Fedinvest,…
– Lundi 27 avril : résultats trimestriels d’Apple, de GDF Suez, conférence de presse introduction en Bourse TINC,……
– Mardi 28 avril : PIB du Royaume-Uni, résultats trimestriels de Daimler, BP, Pfizer, Total, Philips, Santander, Telenet, Umicore, chiffre d’affaires trimestriel Saint-Gobain,…
– Mercredi 29 avril : PIB des Etats-Unis, résultats trimestriels de Delhaize, Volkswagen, Barclays, Eni, Deutsche Bank, Iberdrola, point d’activité Nyrstar…....
– Jeudi 30 avril : inflation en zone euro, résultats trimestriels de BASF, Bayer, Exxon, résultats trimestriels KPN, Exmar, Euronav, Sanofi, Royal Dutch Shell, Nokia, Airbus Group, Randstad, UCB, BNP Paribas,...
– Vendredi 1er mai : résultats trimestriels de Chevron, fermeture des Bourses de Bruxelles, Amsterdam, Paris, Francfort, Madrid, Helsinki et Zurich,...

 

Partagez cet article