Analyse
Bourses hésitantes sur cette (courte) semaine il y a 2 ans - jeudi 2 avril 2015

Les grandes Bourses étant fermées le vendredi saint, la semaine boursière s’est terminée ce jeudi. Jeudi midi, le Stoxx Europe 50 avait gagné 0,5 % sur la semaine, le S&P 500 gardait l’équilibre et le Bel 20 progressait de 1,25 %.

Dans l’attente des chiffres de l’emploi aux USA, les Bourses se sont montrées hésitantes, mais soutenues néanmoins par des opérations de fusions-acquisitions.

 

Secteurs

– Le secteur de la santé compte pour 12 % des opérations de fusions-acquisitions.
– Le secteur des semi-conducteurs a repris 1 % après sa chute de la semaine précédente et profite de rumeurs de consolidation dans le secteur (achetez Intel et Texas Instruments).
– Le secteur pétrolier gagne 2,4 %. Le prix du baril a évolué au rythme des négociations quant à la levée des sanctions frappant l’Iran (achetez Chevron, BP, Repsol et Encana).

 

Actions

– Adidas (vendez) a publié le détail de son plan de redressement (réduction du nombre de modèles, percée dans le e-commerce…). Mais ses objectifs sont trop ambitieux (de 2016 à 2020 : hausse annuelle de 8 % du chiffre d’affaires et de 15 % du bénéfice par action). Regagner des parts de marché aux USA sera difficile et coûteux. Et la perspective de hausse du pay-out ne suffit pas à nous séduire.
– Axa (achetez) rachète BRE Assurance (assurance dommages) au polonais mBank. De quoi se renforcer à l’étranger et réduire sa dépendance aux marchés européens saturés. Depuis janvier le cours a gagné 24 % (contre +19,3 % pour le secteur), mais il garde du potentiel.
– Barco (conservez) avait déjà vu en juin 2014 les 9,6 % de son capital aux mains de Gimv (achetez) passer aux mains de Van de Wiele (machines à tisser). A présent, il se retrouve pour 12 % détenu par Van de Wiele, qui devient son actionnaire de référence. On ne sait cependant rien des projets de Van de Wiele au sujet de Barco.
– Euronav (achetez) décide de gratifier ses actionnaires, malgré sa perte 2014 (0,29 EUR par action). Vu la bonne orientation des tarifs de transport de pétrole (rentables depuis fin 2014), il paiera en mai un dividende de 0,25 USD brut (±0,175 EUR net). Et pour la suite, alors que nous tablions sur un pay-out de 50 à 60 %, il a l’intention de distribuer au moins 80 % du bénéfice. Sur base de nos prévisions de bénéfice par action (1,20 EUR en 2015; 1,10 EUR en 2016), le rendement sur dividende avoisinerait ainsi 6 % net !
– IBA (vendez) a encore profité de la signature d’un gros contrat en protonthérapie aux USA. D’autres projets sont en négociation (surtout pour de plus petits systèmes). Mais l’action reste chère.
– Intel (achetez) aurait des vues sur Altera (composants électroniques reprogrammables). Le prix d’acquisition serait de plus de 12 milliards d’euros (la plus importante opération réalisée à ce jour par Intel). L’acquisition permettrait de réduire la dépendance du groupe au marché des PC, dont le recul des ventes, plus prononcé qu’attendu, l’a contraint à réduire ses objectifs. La rumeur a été appréciée par les investisseurs.
– Lafarge (vendez) subit de nouveaux revers dans son processus de fusion avec Holcim : alors que deux des trois gros actionnaires d’Holcim sont satisfaits du nouvel accord, un des trois (détenant 10,8 %) le conteste. Mais cela ne devrait pas faire capoter l’opération.
– Telenet (vendez) aurait lancé avec son collègue wallon Voo une offre conjointe sur l’opérateur mobile Base. Peut-être Telenet veut-il vraiment racheter Base. Mais peut-être s’agit-il d’une manoeuvre pour inciter Mobistar (vendez) à fusionner avec lui ou à lui offrir de meilleures conditions pour l’usage de son réseau. Pour Mobistar, qui n’a pas d’offre combinée et souffre âprement de la concurrence, c’est une situation peu confortable. Pour Telenet, une reprise de Base ou de Mobistar aurait un intérêt stratégique, mais pourrait mettre ses finances en danger (la société est déjà très endettée).
– Teva (conservez), qui vise une croissance par acquisitions, dépose une offre de rachat sur l’américain Auspex (traitement des troubles des mouvements). Un impact positif est prévu en 2017. D’autres opérations sont à prévoir.
– UCB (vendez) vend un portefeuille de marques en Inde pour se concentrer sur des activités plus porteuses; mais ce sera sans impact significatif immédiat sur le résultat.

 

Sociétés immobilières

Les SIR se sont montrées assez actives dans leurs achats. C’est le cas de Vastned Retail Belgium (achetez), Ascencio (conservez) et WDP (vendez). Cette dernière a pour ce faire réalisé une augmentation de capital.

 

A l’agenda

– Lundi 6 avril : Bourses fermées en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique…
– Mardi 7 avril : Bourse fermée à Hong Kong
– Mercredi 8 avril : résultat trimestriel d’Alcoa, paiement du dividende de Merck (0,45 USD brut); ventes de détail en Europe
– Jeudi 9 avril : paiement du dividende de Zurich Insurance (17 CHF brut), de Rio Tinto (77,98 pence brut); production industrielle en Allemagne
– Vendredi 10 avril : production industrielle au Royaume-Uni, inflation en Chine

Partagez cet article