Analyse
Brésil : dérapage des prix il y a 2 ans - mardi 14 avril 2015

Pour le troisième mois d’affilée, les prix à la consommation ont bondi de plus de 1 % en mars.

Nous conseillons toujours d’investir 5 % de votre avoir en sicav d’obligations en real. Les actions brésiliennes sont quant à elle réservées aux profils les plus dynamiques et pour le long terme dans nos portefeuilles.

 

Sur base annuelle, l’inflation brésilienne continue de s’envoler et affiche même, à 8,13 % en mars, son niveau le plus élevé depuis décembre 2013. Un dérapage des prix qui représente un nouveau coup dur pour une économie à l’arrêt depuis plusieurs trimestres. L’envolée de l’inflation oblige en effet la Banque centrale à durcir encore sa politique monétaire alors que le taux directeur, porté à 12,75 % en mars, pénalise déjà les ménages et les entreprises.
Après une croissance de 0,1 % seulement en 2014, l’économie brésilienne piétinera donc encore cette année.

Partagez cet article