Analyse
Indicateurs de la semaine encourageants pour les marchés il y a 2 ans - vendredi 31 juillet 2015

Les grands indices boursiers ont clôturé en hausse.

Vendredi midi, le Stoxx Europe 50 progressait de 1,0 % par rapport à une semaine plus tôt. Le S&P500 et le FT100 prenaient tous deux 1,4%.
Le Bel 20 était quant à lui en repli de 2 %, plombé par deux poids lourds de l’indice, Solvay et AB Inbev.

 

Marchés

– Aux USA, au 2e trimestre, la croissance a atteint 2,3 % et la contraction initialement annoncée pour le premier trimestre a disparu : le chiffre revu annonce une croissance de 0,6 %. Le marché du travail est en forme, le consommateur américain dépense et reste le moteur de l’économie.
– Au Royaume-Uni et en Espagne, la croissance est également au rendez-vous (+2,6 % et +3,1 %).
– En Chine, la situation reste tendue; Shanghai a essuyé sa plus forte perte depuis 2007 et 1 700 actions ont été suspendues suite à des pertes de 10 % sur la séance. Mais la situation s’est quelque peu calmée par la suite. La perte globale se limite à 4,3 %.

 

Secteurs

– Dans le secteur pétrolier (+0,7 %), les cours ont bien résisté à la poursuite du repli du prix du baril (-4,5 %), grâce aux résultats plutôt rassurants d’Exxon Mobil (conservez), Royal Dutch Shell (conservez) et Total (conservez). Des acteurs plus sensibles à l’évolution du prix du baril comme Encana (achetez) et ION Geophysical (achetez) ont en revanche nettement reculé.
– Dans le secteur pharmaceutique (-0,6 %), les résultats publiés ont été globalement supérieurs aux attentes notamment chez Pfizer (conservez) et UCB (vendez). En vedette, Teva (conservez) qui rachète les génériques d’Allergan.
– Dans le secteur des télécoms (+0,2 %), les résultats publiés confirment le retour à la croissance de la plupart des acteurs européens notamment Proximus (conservez).
– Dans le secteur automobile (-1,2 %), en dépit de bons résultats trimestriels, les cours ont souffert des inquiétudes liées à la Chine. Volkswagen (vendez) et Peugeot (conservez) ont été très sanctionnés.

 

Actions

– Befimmo (achetez) signe un bon semestre et est parvenu, en dépit des difficultés du marché immobilier des bureaux, à signer rapidement de nouveaux contrats et à en renouveler d’autres; la SIR mise toujours sur la stabilité de son dividende (avec un acompte en décembre).
– Bekaert (conservez) publie un chiffre d’affaires semestriel en hausse de 18 %. Mais hors acquisitions et effets de changes, il perd 3 %. Et si la rentabilité rebondit par rapport au 2e semestre 2014, elle reste peu inférieure à celle d’un an plus tôt. Le rebond de la rentabilité demandera des efforts et prendra du temps.
– Cofinimmo (conservez) a publié de bons chiffres semestriels; mais compte tenu de l’augmentation de capital réalisée en mai (et donc de la hausse du nombre d’actions en circulation), le bénéfice par action est en recul. Les immeubles d’établissements de soin sont à présent plus importants dans le portefeuille que les bureaux. La SIR prévoit un dividende similaire à celui de l’an passé.
– Delhaize (conservez) a publié un résultat trimestriel qui surprend agréablement. Le chiffre d’affaires a augmenté de 18,1 % et le bénéfice opérationnel hors éléments non récurrents de 25,7 %. A noter, les bons scores de la Belgique et de la Grèce. Le processus de fusion se poursuit avec Ahold (conservez), qui publiera ses résultats le 20 août.
– DuPont (conservez) publie un résultat trimestriel décevant et s’attend à une fin d’année difficile.
– Euronav (achetez) publie un excellent résultat semestriel; les tarifs moyens de location de ses bateaux dépassent nos hypothèses; nous relevons nos prévisions. Le rendement sur dividende pour l’exercice en cours devrait être proche de 9 % net.
– Exmar (achetez) a publié un bon résultat semestriel (bénéfice de 0,34 EUR par action). Pas de surprise dans le LNG, où le groupe fonctionne avec des contrats à très long terme. Dans le LPG, les tarifs restent solides. Dans les activités off-shore, le client LLOG envisage la commande d’une troisième plate-forme.
– GBL (conservez) publie un bénéfice par action semestriel en hausse (4,64 EUR), positivement influencé par la fusion LafargeHolcim, et continue à dynamiser son portefeuille : entrée dans Ontex, renforcement dans Umciore, entrée dans d’Adidas à 3 %. Les liquidités engrangées permettront d’au moins maintenir le dividende et offrir un rendement net d’au moins 2,8 %. Mais la décote ne suffit pas pour acheter.
– Intervest Offices & Warehouses (conservez) a publié un bénéfice semestriel plus élevé que prévu, grâce aux indemnités perçues de locataires en partance. De quoi relever les prévisions de dividende.
– LVMH (vendez) a publié un résultat trimestriel sans surprise. Nous maintenons nos prévisions.
– Melexis (achetez) a pleinement tiré parti de la force du dollar et a dépassé ses objectifs de chiffre d’affaires trimestriel (qui gagne 24 %) Le bénéfice grimpe de 17,4 %. Le groupe maintient ses prévisions annuelle et relève son dividende intérimaire de 30 %, à 0,975 EUR net.
– Ontex (conservez) a publié des ventes semestrielles un peu en-dessous des attentes mais des marges largement au-dessus; il confirme ses objectifs 2015. Mais il lui reste à prouver qu’il est à même de compenser la faiblesse des marchés matures par sa vigueur à l’Est.
– Pfizer (conservez) publie un résultat trimestriel meilleur que prévu et relève légèrement ses objectifs annuels.
– Proximus (conservez) confirme un retour à la croissance plus rapide que prévu et relève ses prévisions de chiffre d’affaires et de résultat opérationnel 2015; en dépit de la hausse du cours, ne vendez pas encore.
– Randstad (conservez) a accéléré sa croissance au 2e trimestre (+6,7 %, hors cessions, acquisitions, effet de change). L’Europe prend le relais des USA. La bonne performance en France est encourageante. Nous confirmons nos prévisions mais le cours tient en grande partie compte des bonnes nouvelles.
– Republic Airways (conservez) a chuté de 48,7 % sur la semaine après son avertissement sur résultats. Le risque est élevé mais la sanction boursière est suffisante.
– Solvay (conservez) poursuit sa transformation en s’offrant l’américain Cytec. Une opération coûteuse mais qui améliore ses perspectives. Par ailleurs, son résultat trimestriel déçoit.
– Telenet (vendez) a publié de beaux chiffres trimestriels et relève ses prévisions 2015. Bien qu’il ait relevé ses tarifs, il a séduit de nouveaux clients. Le chiffre d’affaires a grimpé de 6,4 % et le bénéfice de 154,7 %, grâce à des gains sur des opérations de couverture. Mais aucune rémunération de l’actionnaire ne semble à l’ordre du jour.
– Teva (conservez) rachète les génériques d’Allergan et relève sa prévision bénéficiaire pour 2015.
– UCB (vendez) profite toujours de la bonne croissance de ses médicaments phares mais ses perspectives se réduisent suite à l’échec d’un candidat-médicament.
– Umicore (achetez) publie un bon résultat semestriel. Les ventes poursuivent leur tendance (+12 %). La rentabilité rebondit (grâce à la hausse de la demande, aux investissements et à des effets de change). Le bénéfice opérationnel hors éléments non récurrents devrait connaître une croissance dans le haut de la fourchette des prévisions (+13 à +24 %). Un dividende intérimaire de 0,38 EUR net sera payé en septembre.
– Vastned Retail Belgium (achetez), qui a vendu divers biens non stratégiques, a vu son bénéfice baisser au premier semestre, de manière plus lourde que prévu, suite au niveau plus élevé qu’attendu des impôts et des indemnités de remploi d’un refinancement. Nous réduisons notre prévision de dividende.
– Wolters Kluwer (vendez) affiche à nouveau une croissance des ventes mais la deuxième partie de l’année pourrait être moins solide (base de comparaison moins favorable pour les activités juridiques et les services financiers). Le groupe confirme ses objectifs 2015.

 

A l’agenda

– Lundi 3 août : résultat trimestriel de Véolia Environnement, Heineken et HSBC
– Mardi 04 août : résultat trimestriel d’AXA, de Walt Disney et BMW; taux directeurs en Inde
– Mercredi 05 août : résultat trimestriel de Time Warner, Société Générale et ING; indice PMI des services dans la zone euro
– Jeudi 06 août : résultat trimestriel de bpost, Deutsche Post, Adidas, Deutsche Telekom, Rio Tinto, Zurich Insurance, Telecom Italia; taux directeurs au Royaume-Uni
– Vendredi 07 août : résultat trimestriel d’Allianz; taux de chômage aux USA

Partagez cet article