Analyse
Semaine écoulée : les investisseurs ont gardé leur calme il y a 2 ans - vendredi 10 juillet 2015

Malgré la crise de la Bourse chinoise et face aux incessants rebondissements dans le dossier grec, les investisseurs ont gardé leur calme, convaincus d’un accord prochain.

Marchés

Les marchés font confiance à la BCE pour éviter toute contagion aux économies européennes les plus fragiles. Et en fin de semaine, de nouvelles propositions faites par la Grèce ont suscité de nouveaux espoirs.
Vendredi midi, le Stoxx Europe 50 et le Bel 20 gagnaient environ 2 % par rapport à une semaine plus tôt; le S&P 500 perdait 1 %. L’euro a remonté légèrement face au dollar. Le baril de pétrole poursuit sa baisse, compte tenu d’une offre toujours abondante et des incertitudes sur l’économie chinoise. Les actions du secteur pétrolier ont perdu 2 % sur la semaine, celles du secteur des non ferreux ont reculé de 3,5 %.

 

Actions

– Ackermans & van Haaren (conservez) a vu la Banque Delen (une de ses participations) réaliser l’acquisition (petite mais stratégique) du gestionnaire de fortune néerlandais Oyens & Van Eeghen.
– Aedifica (conservez) a réalisé en une semaine de temps sa deuxième acquisition suite à son augmentation de capital (achat d’un immeuble de résidence-services à Bruges).
– Ageas (conservez) aurait lancé une offre contraignante sur les activités portugaises d’assurances d’Axa (une opération qui offrirait un beau complément à ses propres activités portugaises).
– Apple (conservez) semble avoir des soucis avec les ventes de l’Apple Watch, la montre connectée, qui avaient pourtant bien démarré. Ce produit vise à renforcer la présence d’Apple sur le marché du luxe, pour favoriser sa marge, mais reste marginal à l’échelle du groupe.
– Barclays Bank (achetez) cède à la pression de ses actionnaires et remercie son directeur. Certes, c’est une demi-surprise puisque les résultats du 1er trimestre avaient été un peu décevants et que de nouvelles restructurations tardent. Le cours a néanmoins gagné 3,5% à l’annonce de la nouvelle. La nouvelle direction, qui reste à mettre en place, devra prendre les mesures qui ont fait défaut jusqu'ici et qui devront être ambitieuses pour relancer le résultat et le cours.
– Kinepolis (vendez) n’en a pas fini avec ses envies d’expansion : le groupe a annoncé le rachat d’un complexe de 12 salles près de Lyon et il a conclu un accord de principe avec Utopolis, un groupe luxembourgeois possédant 13 cinémas au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Belgique et en France (un accord permettant un très beau bond en avant).
– Procter & Gamble (conservez) va céder 43 marques de produits de beauté à son compatriote Coty et poursuit ainsi sa stratégie visant à se séparer des marques les moins rentables.
– Van de Velde (nous changeons de conseil : achetez) a annoncé une hausse du chiffre d’affaires semestriel supérieure aux attentes (+6 %), ce qui nous a incité à relever nos prévisions.

 

A l’agenda

– Lundi 13 juillet : balance commerciale chinoise
– Mardi 14 juillet : ventes de détail aux USA, confiance des investisseurs en Allemagne
– Mercredi 15 juillet : résultat trimestriel de Bank of America, Intel, BlackRock; production industrielle aux USA
– Jeudi 16 juillet : résultat trimestriel de Google, Nordea; Gimv et Rio Tinto font le point sur leur activité, chiffre d’affaires de Carrefour; décision de la BCE sur les taux d’intérêt, inflation dans la zone euro
– Vendredi 17 juillet : résultat trimestriel de General Electric; inflation aux USA

Partagez cet article