Analyse
Zone euro : la croissance se tasse il y a 2 ans - mercredi 19 août 2015

Malgré la faiblesse de l’euro, la croissance économique de la zone euro s’est avérée faible au deuxième trimestre.

Notre stratégie de placement reste toujours globalement absente de la zone.

 

Par rapport au deuxième trimestre 2014, la croissance économique de la zone euro est de 1,2 %, un chiffre proche de 1,1 %, attendu sur l’ensemble de 2015.

 

Mais sur base trimestrielle, elle n’a été que de 0,3 %, contre 0,4 % au 1er trimestre. La croissance européenne est donc en train de se tasser et ce, malgré la performance surprise de la Grèce (+0,8 % face au trimestre précédent et +1,4 % sur un an).

 

Certains pays tirent leur épingle du jeu, comme l’Espagne (+3,1 % sur un an), mais aussi l’Allemagne (+1,6 %), les Pays-Bas (+2 %), le Portugal (+1,5 %) et la Belgique (+1,3 %).

 

Par contre, la France (encore à +1 % sur un an, mais qui stagne face au trimestre précédent), l’Italie (à peine 0,5 %) et la Finlande (toujours en récession, -1 %) inquiètent. Le fait que la zone euro peine à décoller malgré une conjoncture très favorable (pétrole et euro bon marché, conditions de crédit très intéressantes) en dit long sur les problèmes qui l’affectent.

Partagez cet article