Analyse
Allemagne : la mauvaise série se poursuit il y a un an - vendredi 9 octobre 2015

Recul de la production industrielle et des exportations.

Globalement, nous restons à l’écart des Bourses allemande et de la zone euro.
Sans pour autant nous débarrasser de toutes les actions de la région.
Pour plus de détails, utilisez
notre sélecteur d’actions.

 

Au mois d’août, la production industrielle allemande a reculé de 1,2 % face au mois précédent. Quant aux exportations, elles affichent le plus net recul depuis 2009 (-5,2 % face au mois précédent). En cause, le ralentissement de la Chine, ainsi que d’autres pays émergents (qui souffrent du repli des prix des matières premières et de la méfiance croissante des investisseurs). Très orientée sur le commerce extérieur, la première économie européenne en est très affectée. Les perspectives se font donc de plus en plus moroses pour l’économie teutonne. Et les conséquences du scandale VW n’arrangent rien. Avec l’indice DAX à nouveau aux environs de 10 000 points, la Bourse de Francfort est correctement évaluée.

L’Allemagne n’est certes pas la seule à souffrir. Toute région manquant d’une vraie dynamique intérieure sera aussi touchée. La zone euro dans sa globalité en fait partie. La BCE s’inquiète d’ailleurs de l’impact du ralentissement des émergents sur la reprise de la zone.

 

Partagez cet article