Analyse
Banque d’Angleterre : pas pressée de relever ses taux il y a 2 ans - mardi 13 octobre 2015

Huit membres de l’institution ont voté pour le statu quo et un seul pour une hausse.

Le marché d’actions britanniques, peu volatil et bon marché, peut représenter 15 % de votre portefeuille, notamment au travers des fonds Invesco UK Equity Fund A et/ou SISF UK Opportunities EUR.

 

La Banque d’Angleterre est peu enthousiaste à l’idée de relever ses taux.
En cause, une inflation toujours nulle et qui ne devrait pas atteindre 1 % d’ici le printemps 2016. La Banque prend en outre très au sérieux le risque associé à un ralentissement chinois et des pays émergents dans l’ensemble. Enfin, Londres s’attend à ce que les taux d’intérêt augmentent moins vite que par le passé. Sans surprise, ce statu quo a été célébré par la Bourse de Londres qui, à plus de 6 400 points, renoue avec son niveau d’août.

Partagez cet article