Analyse
Réserve fédérale américaine: la prudence l’a emporté il y a 2 ans - vendredi 9 octobre 2015

Le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed a été publié.

Les marchés l’ont bien accueilli. La Bourse américaine offre des rendements intéressants au vu des risques encourus. Elle reste présente dans nos portefeuilles.

 

Certes un certain nombre de membres de la Fed pensent que la reprise américaine s’amplifie et que les conditions seront réunies pour une première hausse des taux en 2015.
Mais la majorité estime qu’il est prudent d’attendre des chiffres qui confirment que les perspectives ne se détériorent pas et qui indiquent un retour de l’inflation vers l’objectif de 2,0 % (elle n’est qu’à 0,2 % ou de 1,8 % hors prix volatils comme ceux de l’énergie et des aliments).

 

Une Fed moins pressée de resserrer sa politique monétaire est une excellente nouvelle pour les Bourses (les entreprises gardent de bonnes conditions de crédit, grâce aux taux faibles et à l’abondance de liquidités). Cela a permis au S&P500 de terminer la semaine en hausse.

 

Quant aux taux obligataires, ils sont restés proches de 2,1 %, un niveau éloigné des 2,5 % du début de l’été, quand une hausse de taux directeurs était pressentie pour septembre.

Partagez cet article