Analyse
La semaine sur les marchés il y a 2 ans - vendredi 20 novembre 2015

Les marchés saluent le message de la Réserve fédérale américaine indiquant une probabilité élevée d’une hausse des taux directeurs en décembre.

Bourses

Vendredi midi, le Stoxx Europe 50 et le S&P 500 gagnaient environ 2,5 % sur la semaine. Le Bel 20 s’inscrivait dans la tendance, avec une progression hebdomadaire de 2,7 %.
Les marchés apprécient le discours de la Fed, selon lequel une hausse des taux d’intérêt en décembre est plus que probable. L’incertitude quant au timing et au rythme (progressif) du resserrement monétaire avait, il est vrai, perturbé les investisseurs. En Europe, le moral des investisseurs se voit aussi regonflé par l’espoir de nouveaux stimuli de la BCE pour relancer l’économie. Ces derniers ont fait reculer le taux à 10 ans belge sous les 0,8 %. Même mouvement de recul ailleurs en Europe.

 

Secteurs

Après les attentats de Paris, le secteur de la défense a gagné 5,5 % sur la semaine. Par contre les secteurs européens du transport aérien et de l’hôtellerie ont cédé environ 1 %.

 

Actions

– Pas de surprise du côté des résultats de Ackermans & van Haaren (conservez) et CFE (conservez). Les revenus de CFE (détenu à 60,4 % par AvH), stables au 3ème trimestre, sont conformes aux prévisions. De son côté, AvH doit constater une légère baisse des actifs sous gestion chez Delen. Mais c’est le fruit de la baisse des marchés financiers.
– Apple (conservez) progresse après un conseil d’achat émis par la banque Goldman Sachs. Nous jugeons les perspectives bonnes. Mais le cours en tient en partie compte.
– Les projets en développement d’Atenor (achetez) suivent leur cours. Le groupe s’attend toujours à un résultat 2015 au moins stable par rapport à 2014. Des contacts avancés sont en cours pour la vente de trois des six immeubles prévus sur le projet hongrois du groupe (20 % du portefeuille !). 2016 promet d’être un très grand cru pour le groupe. Il y aura de la marge pour une augmentation probable du dividende.
– La société immobilière réglementée (SIR) Befimmo (achetez) paiera le 18 décembre (ex-coupon 26/11) un acompte sur dividende de 1,9425 EUR net. Du 30 novembre au 11 décembre, les actionnaires auront le choix entre un dividende en liquide ou sous forme de nouvelles actions. 28 coupons n°29 donnent droit à 1 nouvelle action (le prix d’achat est donc de 54,39 EUR). Optez pour le dividende en actions.
– La principale société immobilière belge Cofinimmo (conservez) a fait une excellente affaire avec la vente de Livingstone II, un immeuble de bureaux bruxellois récemment rénové. L’affaire a été faite à un prix très attrayant, au-dessus de la valeur fixée par l’expert fin 2014.
– Danone (vendez) compte sur une croissance interne de son activité d’au moins 5 % par an entre 2015 et 2020, tout en augmentant la rentabilité opérationnelle de ses produits frais laitiers. Un peu trop ambitieux : un tel objectif d’activité nécessiterait une croissance forte (de l’ordre de 8 ou 9 %) des autres lignes d’activités (eau, alimentation infantile et médicale), surtout tirées par les pays émergents. Or, ces derniers connaissent un ralentissement et la taille du groupe, moyenne à l’échelle mondiale, constituera un handicap de plus pour y parvenir. L’optimisme n’est pas franchement de mise.
– Chez D’Ieteren (vendez), c’est une nouvelle tuile liée au scandale VW qui a pesé sur le cours. Un particulier intente une action en justice contre D’Ieteren sur base du principe que c’est bel et bien lui, en tant qu’importateur, qui a vendu les voitures incriminées. Une première. Jusqu’à présent, les actions intentées ne concernaient que VW.
– Exmar (achetez) est en négociations avancées pour la signature (1er semestre 2016) d’un contrat majeur en Inde en tant que partenaire dans un projet de terminal portuaire pour LNG. Exmar fournirait dans ce cadre une, et à terme une 2ème, unité flottante de stockage et de regazéification. Les projets innovants s’enchaînent pour le groupe, alors que les tarifs pour le transport du LPG restent soutenus.
– Grâce à l’appréciation de ses participations (forte croissance des résultats) et à la vente de 8 participations (avec plus-values), Gimv (achetez) a connu un très bon 1er semestre. Les liquidités, en légère hausse, garantissent le développement du portefeuille et le maintien (au moins) du généreux dividende.
– A l’occasion de sa journée investisseurs, Intel (achetez) a dévoilé des objectifs de résultats 2016 meilleurs qu’attendu. Le dividende sera par ailleurs relevé de 8 %. En dépit de son récent rebond, le cours dispose encore d’un potentiel de hausse important selon nous.
– Malgré un bénéfice en recul, KBC (conservez) a affiché d’excellents résultats au 3ème trimestre. Point positif des résultats qui viennent d’être annoncés, le groupe a été bénéficiaire partout où il est actif et donc aussi dans les anciens pays à problèmes que sont l’Irlande et la Hongrie. Le bénéfice au quatrième trimestre devrait être dopé par le démantèlement de KBC Financial Holding aux États-Unis.
– Grâce à l’expansion via des reprises et la croissance interne en Espagne, l’exploitant de salles de cinéma Kinepolis (vendez) a vu le nombre de ses visiteurs augmenter de 4,1 % au 3ème trimestre. Des revenus en hausse par visiteur ont profité au chiffre d’affaires. Vu la bonne offre de films, le 4ème trimestre s’annonce également bon. Récemment, la reprise de 9 cinémas du groupe Utopolis en France, au Luxembourg et aux Pays-Bas a aussi été finalisée. Pour les 4 complexes belges, reste à attendre le verdict de l’Autorité belge de la Concurrence.
– Le régulateur télécom wallon a finalement donné son feu vert à l’ouverture du marché du câble et aux tarifs pour son utilisation. Reste maintenant à recevoir l’ultime autorisation de la Commission européenne. On s’attend à ce que Mobistar (vendez) lance son offre télévision et internet à large bande début de l’année prochaine.
– Solvay (conservez) a obtenu l’accord de ses actionnaires pour l’augmentation de capital destinée à financer en partie le rachat de l’américain de Cytec. Le calendrier et les conditions ne sont pas encore connus.
– Le rachat de Base par Telenet (vendez) remue le marché de la mobilophonie. Medialaan détenu à 50 % par Roularta (vendez), toujours en recherche de contact direct avec ses clients pour multiplier les canaux de distribution de ses contenus, va reprendre complètement les activités d’opérateur mobile virtuel de JIM mobile (déjà développé par Medialaan mais sous-traité à BASE pour la gestion des contacts clients), ainsi que celle de Mobile Vikings. On parle au total de 440 000 clients pour lesquels Medialaan continuera à utiliser le réseau de Base. D’un point de vue comptable, l’impact sur les bénéfices du groupe n’est pas clair à ce stade.
– UBS (achetez) va reprendre les activités italiennes de Banque privée de Santander (environ 0,1 % des actifs gérés par UBS). Une opération en ligne avec la stratégie de recentrage sur la banque privée. Mais trop petite pour un impact immédiat sur les résultats.
– Wal-Mart Stores (conservez) a vu son chiffre d’affaires et son bénéfice baisser de respectivement 1,3 % et 11 % au 3ème trimestre, suite au renforcement du dollar. Le n°1 mondial de la distribution a fait néanmoins mieux que prévu. Les efforts pour réduire les coûts et concurrencer les ventes par internet ont porté leurs fruits. Pour l’ensemble de l’année, Walmart mise désormais sur un bénéfice par action de 4,50 à 4,65 USD (contre 4,40 à 4,70 USD précédemment).
– Xior Student Housing, une nouvelle SIR spécialisée dans les logements pour étudiants, va très bientôt entrer en Bourse. La période de souscription démarrera probablement la semaine prochaine. Nous y reviendrons dès que le prospectus sera disponible.

 

A l’agenda

– Lundi 23 novembre : paiement du dividende de Schnitzer Steel (0,187 USD). Marchés fermés au Japon.
– Mardi 24 novembre : journée d’investisseurs d’Allianz, climat des affaires en Allemagne, PIB en Afrique du Sud et aux Etats-Unis.
– Mercredi 25 novembre : décision sur les taux d’intérêt au Brésil, dernier jour de l’offre publique sur CMB.
– Jeudi 26 novembre : –
– Vendredi 27 novembre : climat des affaires en Europe. Résultats semestriels Retail Estates. PIB au Royaume-Uni, inflation et chômage au Japon,…

 

Partagez cet article