Analyse
Chômage et inflation dans la zone euro : que fera la BCE ? il y a un an - jeudi 3 décembre 2015

Dans la zone euro, c’est lentement que le marché du travail s’améliore. Et la faiblesse de l’inflation n’augure pas d’amélioration rapide.

En octobre, dans la zone euro, le taux de chômage est tombé à 10,7 %. C’est le niveau le plus bas depuis janvier 2012. Mais la baisse est à relativiser. Car le taux de chômage européen reste e plus de deux fois supérieur au taux de chômage américain. Et il renferme une forte proportion de jeunes (le taux de chômage des moins de 25 ans est en hausse, à 22,3 %).

 

En novembre, l’inflation de la zone euro a été de 0,1 % par rapport à un an plus tôt (estimation rapide) et stable face au mois précédent. Un niveau trop réduit pour rassurer la BCE. Car si même les prix de l’énergie (en baisse) sont en grande partie responsables de cette faiblesse, même hors-énergie l’inflation reste limitée (guère plus de 1,0 %).
Il reste donc du pain sur la planche pour approcher l’objectif de 2,0 % et stimuler l’économie européenne, de manière à améliorer le marché du travail de manière plus sensible.

 

De nouvelles mesures pourraient être annoncées ce jeudi 03/12.

 

Partagez cet article