Analyse
Nouveau recul de l’activité manufacturière américaine il y a un an - mercredi 3 février 2016

En janvier, pour le quatrième mois consécutif, l’indice ISM qui mesure l’activité manufacturière aux USA est inférieur à 50, ce qui est un signe de contraction.

Mais pour le premier trimestre 2016, on peut tabler sur un rebond des dépenses des consommateurs.

 

La force du dollar et le ralentissement de la croissance mondiale pénalisent toujours l’industrie américaine.
Parmi les sous-indices :
- celui relatif à l’emploi manufacturier a particulièrement chuté, à son plus bas niveau depuis juin 2009, suite aux difficultés du secteur énergétique;
- celui relatif aux nouvelles commandes a nettement rebondi, laissant espérer une stabilisation du secteur manufacturier ces prochains mois.

Par ailleurs, en décembre les dépenses des ménages ont déçu (stables par rapport au mois précédent). Pourtant, sur ce même mois, les revenus des Américains ont augmenté de 0,3 %. Mais l’épargne a été privilégiée et a atteint son plus haut niveau depuis décembre 2012.

Toutefois si ce comportement prudent du consommateur a pénalisé l’activité économique du 4e trimestre 2015, la poursuite de la hausse des revenus et l’importance de l’épargne annoncent un rebond dès ce 1er trimestre 2016.

 

Partagez cet article