Analyse
Quelle politique monétaire aux USA ? il y a un an - vendredi 12 février 2016

Auditionnée par le Comité des services financiers de la Chambre des représentants, la présidente de la Réserve fédérale s’est montrée rassurante.

De son discours, on peut conclure que, malgré de récentes statistiques en demi-teinte, l’économie des USA reste en expansion. Les actions américaines qui présentent une valorisation intéressante sont donc incontournables dans un portefeuille diversifié.
Utilisez
notre comparateur d’actions pour trouver les plus intéressantes, ou notre stratégie, pour y investir au travers de fonds.

 

La présidente a souligné les très nombreuses créations d’emplois et le retour du taux de chômage à son niveau normal de long terme. Elle pense que l’économie américaine est bien orientée et se développera encore ces prochaines années. Elle a certes précisé que les prévisions économiques sont incertaines. L’évolution conjoncturelle internationale est en effet une menace pour l’économie américaine. Les conditions financières (baisse des Bourses, hausse des taux pour les emprunteurs à risques et appréciation du dollar) sont moins favorables à la croissance. Mais elle a ajouté que la croissance économique peut dépasser les projections….
Du côté des prix, la Fed est confiante. La faiblesse actuelle de l’inflation résultant de la chute du prix des matières premières, l’effet disparaitra mécaniquement ces prochains trimestres. Janet Yellen prévoit dès lors une hausse graduelle de l’inflation vers l’objectif de 2 %.
Cette analyse justifie pleinement la hausse du taux directeur de décembre dernier. Sauf brusque détérioration conjoncturelle ou financière, l’ajustement graduel du taux directeur se poursuivra donc ces prochains trimestres, tout en le maintenant à un niveau faible.

Partagez cet article