Analyse
Royaume-Uni : inflation stable il y a un an - mardi 29 mars 2016

L’inflation britannique est restée stable en février, à 0,3 % comme en janvier.

L’incertitude du référendum du 23 juin accentuera la volatilité au Royaume-Uni, surtout au niveau de la livre. Mais au-delà de cet aspect, les actions britanniques, bon marché, restent incontournables. Consacrez-y 15 % de votre portefeuille via la sicav d’actions Invesco UK Equity Fund A.

 

Hors carburants et autres éléments volatils, la hausse annuelle des prix est également restée stable en février, à 1,2 %, un chiffre encore loin de l’objectif officiel de 2 % de la Banque d’Angleterre. Négative à l’automne dernier suite à la chute des prix pétroliers, l’inflation britannique ne devrait que très progressivement augmenter. Cette faiblesse des pressions inflationnistes permet à la Banque d’Angleterre de ne pas se précipiter pour relever son taux directeur, aujourd’hui à un minimum historique de 0,5 %. Face au ralentissement de la conjoncture mondiale et à l’incertitude concernant l’issue du référendum du 23 juin posant la question de l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne, le statu quo monétaire sera de mise dans les prochains mois.

Partagez cet article