Analyse
La BCE et de la Fed influencent-elles l’évolution du dollar face à l’euro ? il y a un an - vendredi 1 avril 2016

En pratique, nous attendons une stabilisation du dollar face à l’euro cette année.

Et même si, à plus long terme, l’euro s’apprécie, nous continuons d’investir environ 10 % de nos portefeuilles en actions américaines. 

 

La politique d’assouplissement monétaire de la Banque centrale européenne devrait en théorie faire baisser l’euro. Mais en pratique, les assouplissements successifs finissent par ne plus avoir aucun impact. Le yen et l’euro se sont même appréciés après les derniers assouplissements.

Par ailleurs, la prudence de la banque centrale américaine, et la révision à la baisse (de quatre à deux) des hausses des taux directeurs prévues cette année, fragilisent le dollar.

Au total, le match est nul et nous attendons une stabilisation du dollar face à l’euro cette année.

A plus long terme, le différentiel d’inflation (plus élevée aux USA) plaide pour une appréciation de l’euro. Est-ce un problème pour les investisseurs belges achetant des actions américaines ? Nous ne le pensons pas. Ce qui est perdu d’un côté (perte de change) est souvent regagné de l’autre (amélioration de la compétitivité et des bénéfices des entreprises américaines).

 

Partagez cet article