Analyse
Au 1er trimestre, l’activité économique aux USA a finalement grimpé de 1,1 % il y a un an - mardi 5 juillet 2016

Précédemment les hausses annoncées étaient de 0,5 %, puis de 0,8 %.

Consacrez toujours 10 % de votre portefeuille aux fonds d’actions iShares Core S&P 500 et Legg Mason CB US Large Cap Growth.

 

Si le chiffre de croissance du 1er trimestre reste moins bon que celui du 4e trimestre 2015 (+1,4 %), il n’indique plus un effondrement du dynamisme économique. Certes, l’économie américaine a connu un début d’année plus difficile, mais elle a gardé une certaine vigueur. Et surtout, un net rebond s’annonce dès le 2ème trimestre grâce à la consommation des ménages. Après avoir bondi de 1,1 % entre mars et avril, les dépenses de consommation ont en effet encore progressé de 0,4 % en mai. Et la forte hausse de la confiance des consommateurs en juin annonce une poursuite de cette dynamique positive. Décevante et à la base du ralentissement économique au 1er trimestre, la consommation des ménages (= deux tiers du PIB aux USA) est aujourd’hui en phase de rattrapage et soutiendra fortement la croissance du 2e trimestre. Après le creux de l’hiver, l’industrie retrouve aussi des couleurs. L’indice ISM, qui mesure l’activité manufacturière, a ainsi atteint en juin un sommet depuis février 2015.

Partagez cet article