Analyse
La politique monétaire des USA reste au statu quo il y a un an - vendredi 29 juillet 2016

Le taux directeur reste dans la fourchette de 0,25 à 0,50 %.

Suite à sa récente réunion, la Fed a souligné que les risques à court terme sur l’économie américaine ont diminué et elle a épinglé le dynamisme du marché du travail en juin (après le mauvais mois de mai). Mais elle a aussi noté que l’inflation reste inférieure à l’objectif de 2%.

Rien de changé donc : la Fed veille toujours à préparer les investisseurs à une hausse graduelle des taux… tout en la reportant de mois en mois.

Pour notre part, compte tenu du fait qu’un gouverneur a voté pour une hausse immédiate du taux directeur, et surtout au vu de l’amélioration du marché du travail et de l’économie américaine au deuxième trimestre, nous tablons toujours sur une hausse des taux cette année et nous ne changeons rien à notre stratégie

 

Partagez cet article