Analyse
Le secteur immobilier américain est en pleine forme il y a un an - mardi 26 juillet 2016

C’est une bonne nouvelle pour l’économie américaine.

Elle devrait connaître un beau second semestre.
Les placements aux USA ont toujours leur place dans
notre stratégie.

 

Avec 5,57 millions de logements vendus en juin (+ 1,1 % sur un an), le marché immobilier américain a la pêche. Quant au prix moyen, il atteint 292 100 USD, soit une hausse de 4,0 % sur un an également. D’excellentes nouvelles donc pour l’économie américaine, qui confirment le renouveau de la confiance du consommateur et le bien-fondé de la politique monétaire très expansionniste. La progression des ventes est en effet liée, en partie, aux taux d’intérêt très faibles auxquels les ménages peuvent se financer.

Autre bon signe, à 33 %, le pourcentage de primo-acheteurs est au plus haut depuis 4 ans, confirmant l’amélioration bien palpable de la conjoncture économique américaine.

Peu concernée par le Brexit, profitant d’une conjoncture assez favorable (faibles prix de l’énergie, amélioration du marché de l’emploi) et dopée par une politique monétaire très expansionniste, l’économie américaine garde de beaux atouts.

 

Partagez cet article