Analyse
Zone euro : l’inflation redevient positive il y a un an - mardi 19 juillet 2016

Pour la première fois depuis janvier, l’inflation dans la zone euro est supérieure à zéro. Elle a été de +0,1 % en juin, selon Eurostat.

La BCE ne devrait cependant rien changer à sa politique monétaire ces prochains mois.
De notre côté, nous ne changeons rien à
notre stratégie. 

 

L’inflation a été influencée, d’une part, par l’impact de la baisse des prix du pétrole qui se résorbe. Sur un an, le recul des prix de l’énergie n’est plus que de 6,4 % (contre plus de 8 % les mois précédents). A cela s’ajoute la hausse toujours plus forte des prix des services (+1,1 % en juin), du secteur Horeca (+1,6 %) et des loyers (+1 %). Avec la stabilisation des prix du baril de pétrole au niveau actuel, ces prochains mois, la pression déflationniste devrait être moins présente. De quoi inciter la Banque centrale européenne à changer son fusil d’épaule ? Pas vraiment. Car seuls les taux extrêmement réduits permettent à la zone euro de garder une croissance modérée. Et l’intervention de la BCE sur les marchés obligataires permet aux gouvernements européens de se financer à des taux faibles.

 

Partagez cet article