Analyse
La Banque du Japon semble avoir épuisé toutes ses munitions il y a un an - lundi 1 août 2016

Pour relancer le dynamisme économique du pays, les autorités nippones ont annoncé de nouvelles mesures qui n’ont pas vraiment rassuré.

Restez à l’écart des investissements au Japon.
Pour équilibrer votre portefeuille, consultez
notre stratégie.

 

Le nouveau plan de relance de 28 000 milliards de yens a laissé les observateurs sceptiques.
Car derrière ce chiffre faramineux, se cachent des montants déjà budgétisés mais non dépensés, des estimations de projets privés devant être stimulés par des prêts avantageux et finalement peu d’argent frais.

 

Alors qu’un important assouplissement monétaire était espéré, la Banque du Japon s’est contentée d’augmenter ses investissements dans les fonds d’actions, sans modifier l’ampleur des injections monétaires (80 000 milliards de yens par an). Les taux directeurs sont eux aussi restés inchangés.
Et le retour de la déflation se confirme.

Partagez cet article