Analyse
La Chine ne rassure pas il y a 9 mois - mardi 15 novembre 2016

Mois après mois, les statistiques chinoises témoignent des difficultés économiques rencontrées par l’empire du Milieu.

Les actions chinoises restent néanmoins au sein de nos portefeuilles.
Investissez-y 10 % de votre avoir en fonds via
Fidelity China Focus A EUR ou Fidelity China Focus Y EUR.

 

Victimes de la faible demande mondiale, les exportations chinoises ont atteint en octobre un plancher de six mois. Sur les dix premiers mois de l’année, les ventes chinoises à l’étranger ont reculé sur base annuelle de 7,7 %. Cette situation fragilise l’industrie chinoise, confrontée à d’importantes surcapacités, et pénalise l’activité économique. Et la demande domestique – qui devrait progressivement remplacer les exportations comme moteur de l’économie – n’est pas au rendez-vous. Sur la période janvier-octobre, les importations ont baissé de 7,6 % sur un an. Par ailleurs, l’inflation a atteint en octobre un sommet de six mois, à 2,1 %, contre 1,9 % en septembre et 1,3 % en août.

Partagez cet article