Analyse
La Banque du Japon prête à garder sa politique expansionniste il y a 10 mois - mercredi 21 décembre 2016
Objectif atteindre une inflation de 2%.

Cet objectif est encore lointain. Car en octobre, après six mois successifs de déflation, l’inflation annuelle ne dépassait guère 0,1%.
Nous restons pour l’instant à l’écart de tout placement au Japon.

Le principal taux directeur japonais reste à 0% et le but est aussi de garder les taux obligataires souverains à 10 ans à un niveau similaire, bien que les taux américains à cette même échéance dépassent 2,5%.

Bien sûr, le yen est à la peine (118 JPY pour 1 USD), un niveau inédit début février. Mais la Banque du Japon y voit un double avantage pour l’économie : cela rend les produits nippons plus compétitifs à l’étranger et cela devrait stimuler l’inflation, grâce au renchérissement des produits importés.

Le yen perd également des plumes face à l’euro. Mais sa sous-évaluation reste légère et insuffisante pour rendre intéressants jusqu’ici les actifs financiers du pays.

 

Partagez cet article