Analyse
Au Japon, en janvier le commerce extérieur a déçu il y a 8 mois - mercredi 22 février 2017
La hausse des exportations se limite à 1,3% par rapport à un an plus tôt (contre 5,4% en décembre); le chiffre des importations n’est pas meilleur.

Après avoir retrouvé une balance commerciale en surplus en2016, l’économie japonaise est déjà confrontée à un déficit en janvier. L’embellie aura été de courte durée. Le commerce extérieur pénalisera à nouveau l’activité économique cette année.
Notre portefeuille de fonds reste à l’écart du Japon.

Le rebond des exportations japonaises constaté fin 2016 (après 14 mois de contraction) semble déjà marquer le pas. Les exportations nippones ont souffert du ralentissement de l’activité pendant le nouvel an chinois, d’une demande européenne toujours faible et surtout d’un recul des ventes aux USA.

L’évolution des importations n’est pas meilleure. Après avoir reculé de 2,6% en décembre, elles ont bondi de 8,5% en janvier par rapport à un an plus tôt. Les importations sont au plus haut depuis 16 mois, principalement à cause de la hausse des importations de pétrole (+35,6%) et de charbon (52,2%).

 

Partagez cet article