News
Les marchés britanniques se portent toujours très bien. il y a 6 mois - lundi 20 mars 2017
L’indice FTSE100 a battu son record absolu à plusieurs reprises la semaine passée.

Notre portefeuille équilibré contient toujours 15% d'actions britanniques.

 

Malgré la perspective de voir Theresa May évoquer l’article 50 qui entamera le compte à rebours pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, ainsi que celle de voir l’Ecosse organiser un nouveau référendum sur l’indépendance, les marchés britanniques se portent bien. L’indice FTSE100 a battu son record absolu à plusieurs reprises la semaine écoulée, pour la terminer tout près des 7 450 points. Londres fête ainsi le statu quo monétaire de la Banque d’Angleterre, assurant la poursuite de l’abondance de liquidités à très bon prix. Le marché britannique se réjouit également du discours prudent de la Fed qui continue de parier sur trois hausses des taux en 2017 (y compris celle de la semaine écoulée). Deux ombres à ce tableau tout de même : d’abord, la décision de laisser les taux directeurs inchangés n’a pas été unanime. Ensuite, si le marché du travail britannique est à la fête et si le taux de chômage (à 4,7% seulement) est au plus bas depuis 2005, les salaires progressent désormais moins vite (+2,2% en février). Avec l’inflation en net rebond (+1,8% en janvier), les gains de pouvoir d’achat qui ont permis au consommateur britannique d’être le principal moteur de l’économie ces dernières années pourraient être menacés. 

Partagez cet article