Analyse
Dans la zone euro, l'inflation en mars a été plus modérée qu'en février. il y a 6 mois - lundi 3 avril 2017
C'est ce qu'ont révélé les premières estimations.

Alors qu’elle s’était établie à 2% en février, l’inflation dans la zone euro est tombée à 1,5% en mars, selon l’estimation rapide d’Eurostat.

 

En cause, principalement, le ralentissement dans la hausse des prix de l’énergie (+7,3% en mars, contre +9,3% en février) et des denrées alimentaires (+3% en mars, contre 5,3% en février). A 1,5%, l’inflation revient vers des niveaux inférieurs aux objectifs de la BCE, la Banque centrale européenne. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour son président Draghi, dont la stratégie (maintien des rachats de dette publique à hauteur de 60 milliards d'euros par mois entre avril et décembre 2017) avait été remise en cause. Percevant des chances d’une évolution de la politique monétaire de Francfort, les investisseurs ont poussé l’euro jusqu'à 1,09 USD en cours de semaine. Mais avec la publication des chiffres d’inflation, ce scénario est devenu moins crédible et l’euro est retombé à moins de 1,07 USD.

 

 

Partagez cet article