Analyse
Retour du surplus commercial au Japon il y a 6 mois - lundi 24 avril 2017
En mars, la balance commerciale nipponne a affiché un surplus.

Grâce à la croissance annuelle de 12% des exportations, la balance commerciale nippone affiche en mars un surplus commercial. Sur l’ensemble de l’année, le Japon enregistre aussi un surplus commercial, pour la première fois depuis 2010.

Mais toutes les évolutions ne sont pas favorables.

Déjà décevantes en 2015 (-0,7%), les exportations ont encore baissé en 2016 (-3,5%). Les ventes à l’étranger ont fortement reculé aux USA (-6,5%), le premier client de l’archipel, et se sont tassées en Chine (-1,3%), le 2ème client. Le recul des exportations a frappé les piliers de l’industrie que sont les équipements de transports (-4,5%), les biens électriques (-3,6%) et les autres biens manufacturés (-9,4%). En fait, si la balance commerciale a été positive en 2016, c’est seulement grâce à la chute des importations (-10,2%), due à la faiblesse de la demande intérieure et de l’activité industrielle, mais aussi et surtout à l’évolution favorable du prix des matières premières.

Or, avec le récent rebond des prix pétroliers, le Japon ne bénéficiera plus en 2017 du recul des importations énergétiques. Pour continuer d’enregistrer un surplus commercial, le boom des exportations de mars devra donc se confirmer. Au final, la demande mondiale devrait bel et bien soutenir les exportations, mais la faiblesse du marché intérieur limite les perspectives économiques du pays.

Partagez cet article