Analyse
La Banque centrale brésilienne a de nouveau décidé de frapper fort. il y a 3 mois - vendredi 2 juin 2017
Ce 31 mai, elle a encore réduit de 1% son taux directeur.

Un placement en actions brésiliennes est cependant toujours réservé aux investisseurs dynamiques à long terme, à concurrence de 5% de leur avoir, via BNY Mellon Brazil Equity A ou JPM Brazil Equity A EUR.

Ce sixième assouplissement monétaire consécutif brésilien a ramené le loyer de l’argent à son plus bas niveau depuis décembre 2013, à 10,25%.
Il est permis par la baisse de l’inflation, tombée en avril à 4,08% (niveau conforme à l’objectif des autorités) et il est destiné à soutenir l’économie brésilienne, qui tarde à tourner le dos à la récession.

 

Car, si au 1er trimestre, l’activité économique a grimpé d’1%) par rapport au trimestre précédent (pour la 1e fois depuis fin 2014), par rapport à un an plus tôt, elle est toujours en baisse (-0,4%). Et le 2e trimestre s’annonce d’ores et déjà moins dynamique…

Partagez cet article