Analyse
Le commerce extérieur allemand était en pleine forme en mai il y a 5 mois - mardi 11 juillet 2017
Par rapport à un plus tôt, les exportations ont progressé de 14,1% et les importations de 16,2%.

Globalement, la Bourse de Francfort est correctement évaluée.
La seule action que nous y conseillons est BMW.

Le surplus de la balance commerciale allemande a atteint 22 milliards en mai et dépasse les 100 milliards sur les cinq premiers mois de 2017. Ces taux témoignent de la compétitivité du pays. Mais alors que l’Allemagne est connue pour sa capacité à exporter beaucoup tout en important peu, ce sont les importations qui connaissent la plus forte progression. Après des années de croissance, le consommateur profite du marché du travail solide ainsi que des hausses des salaires pour augmenter ses dépenses.

Le marché intérieur reprend ainsi des couleurs et les autres pays de l’UE, à l’origine de près de 2/3 des produits importés par l’Allemagne (et recevant 58% des exportations teutonnes) en bénéficient.

Partagez cet article